December 3, 2018 / 1:04 PM / 11 days ago

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 13H00 GMT (03/12)

“GILETS JAUNES”-LE GOUVERNEMENT PROMET DES “MESURES”

PARIS - Débat au Parlement, consultations politiques et promesse de “mesures” : l’exécutif a lancé lundi les grandes manoeuvres pour tenter de sortir de la crise des “Gilets jaunes”, deux jours après une éruption de violence inédite depuis Mai-68 à Paris.

Le Premier ministre Edouard Philippe a entamé un marathon à Matignon, où sont attendus 32 élus — présidents des groupes parlementaires et responsables des partis et forces politiques.

Le chef du gouvernement recevra également mardi après-midi “les membres du collectif des Gilets jaunes ayant sollicité un rendez-vous”, a fait savoir Matignon dans un communiqué, avant un débat mercredi à l’Assemblée nationale et jeudi au Sénat, “en application de l’article 50-1 de la Constitution.”

“L’ensemble des consultations, ainsi que celles ayant eu lieu la semaine dernière, conduiront le Premier ministre à annoncer les mesures destinées à permettre le déroulement serein” de la concertation de trois mois sur la transition écologique promise par Emmanuel Macron “et à assurer le maintien de l’ordre et le respect de la loi”, a ajouté Matignon.

CASTANER ET NUNEZ ENTENDU CE LUNDI À L’ASSEMBLÉE

PARIS - Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, et son secrétaire d’Etat Laurent Nunez seront entendus ce lundi par la commission des lois de l’Assemblée nationale pour s’expliquer sur la gestion des manifestations des “Gilets jaunes” par les forces de l’ordre. Cette audition, ouverte à la presse, aura lieu à 20h00 (19h00 GMT).

Le parquet de Paris a annoncé de son côté la prolongation de la garde à vue de 111 personnes interpellées samedi à Paris des violences et dégradations commises par des “Gilets jaunes” et des éléments extrémistes, auxquels se sont aussi mêlés des pilleurs.

La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, a promis “une réponse pénale extrêmement ferme” aux débordement, qualifiés par le procureur de Paris, Rémy Heitz, d’”émeute urbaine”.

LE MAIRE POUR UNE ACCÉLÉRATION DE LA BAISSE DES IMPÔTS PARIS - Le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a appelé à une accélération de la baisse des impôts pour répondre à la “crise sociale et démocratique” aux “racines profondes” exprimée par le mouvement des “Gilets jaunes”.

Si le gouvernement a engagé une politique économique “qui doit nous permettre de mieux rémunérer le travail”, “on ne doit pas reprendre d’une main ce qui a été donné de l’autre à ceux qui travaillent”, a-t-il déclaré lors d’un point de presse.

“Par conséquent, maintenant il faut accélérer la baisse des impôts” et donc “accélérer la baisse de la dépense publique”, a poursuivi Bruno Le Maire, qui s’exprimait aux côtés de sa secrétaire d’Etat Agnès Pannier-Runacher et du secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne.

DES DÉPÔTS DE CARBURANT BLOQUÉS, 75 STATIONS TOTAL À SEC

PARIS - Onze dépôts importants de carburant exploités par Total étaient bloqués lundi et 75 stations-service sur les 2.200 appartenant au groupe pétrolier étaient à sec, a fait savoir un porte-parole, qui a fait état de nombreux barrages.

Des dépôts connaissent toujours des perturbations liées au mouvement des “Gilets Jaunes”, opposés à la hausse des taxes sur l’essence et le diesel.

Le rond-point d’accès au dépôt pétrolier de Donges (Loire-Atlantique) a été libéré lundi matin par les gendarmes, après avoir été occupé pendant quelques heures par des manifestants.

DES DIZAINES DE LYCÉES PERTURBÉS PAR DES MANIFESTANTS

PARIS - Des lycéens ont perturbé ou totalement bloqué des dizaines de lycées lundi en France pour dénoncer la réforme du baccalauréat et Parcoursup, certains d’entre eux affrontant les forces de l’ordre, sur fond de mouvement des “Gilets jaunes”.

Des incidents, avec notamment des incendies de poubelles, ont eu lieu à Aubervilliers et Gagny (Seine-Saint-Denis) et Chelles (Seine-et-Marne), selon le ministère de l’Education nationale. Des jeunes ont été interpellés à Bordeaux et Orléans lors de heurts avec la police.

Le ministère recensait provisoirement à la mi-journée 44 lycées perturbés dans l’académie de Toulouse, 20 dans celle de Créteil, 17 dans celle de Bordeaux, une quinzaine dans celle de Nancy, 11 dans celle de Marseille, sept à Paris, et cinq dans l’académie de Montpelier.

BLOCAGE D’AMBULANCIERS PLACE DE LA CONCORDE À PARIS

PARIS - Plusieurs centaines d’ambulanciers ont bloqué lundi la place de la Concorde pour protester contre la réforme du financement du transport médical, sans renier par ailleurs une proximité avec le mouvement des “Gilets jaunes”.

Les ambulanciers, dont c’est le deuxième blocage parisien après un premier sur le périphérique le 5 novembre, protestent contre un article de la loi de financement de la sécurité sociale 2017.

L’article 80 entré en vigueur cette année permet aux cliniques et hôpitaux d’organiser des appels d’offre pour les transferts de patients entre établissements, une mesure dénoncée comme défavorable aux petites structures indépendantes qui composent aujourd’hui la majorité du secteur face à de grands groupes comme Keolis (filiale de la SNCF). |nL8N1Y82NI]

PARIS - La CGT a appelé lundi à une “grande journée d’action” le 14 décembre. Dans un communiqué, le syndicat ne mentionne pas explicitement le mouvement des “Gilets jaunes” auquel il n’est pas associé mais fait état d’”une légitime colère dans la population”, due à “la fracture sociale” et aux “inégalités entre les territoires”.

“Tout l’enjeu pour notre organisation est que cette colère se transforme en un rapport de force conséquent qui permettra d’exiger et d’obtenir de réelles avancées sociales”, peut-on lire dans ce communiqué.

—-

OUVERTURE DE LA COP24 SUR LE CLIMAT À KATOWICE

KATOWICE, Pologne - Les représentants de près de deux cents pays se sont retrouvés dimanche à Katowice en Pologne pour deux semaines de discussions dans le cadre de la COP24 destinée à surmonter les divergences politiques afin de lutter contre le réchauffement climatique en réduisant le recours aux énergies fossiles.

Ce rendez-vous annuel, organisé dans une ville située au coeur du bassin minier polonais, ne devrait pas être marqué par des avancées significatives malgré la publication récente de plusieurs rapports alarmistes sur les émissions de gaz à effet de serre.

Depuis la COP21 et l’Accord de Paris sur le climat, l’ambiance politique a fortement changé et la fragile unité qui avait prévalu en décembre 2015 ne semble plus être de mise trois ans plus tard.

La France et la Chine ont promis vendredi de faire front commun sur les questions climatiques.

—-

TRUMP ÉVOQUE UNE BAISSE DES DROITS CHINOIS SUR L’AUTOMOBILE

WASHINGTON/SHANGHAI - Le président américain Donald Trump a assuré que la Chine s’était engagée à abaisser puis à éliminer les droits de douane pesant sur les importations de voitures fabriquées aux Etats-Unis, récemment portés à 40% par Pékin, une annonce qui fait bondir le secteur automobile européen lundi en Bourse.

Le secteur automobile bénéficie également de l’apaisement des relations commerciales sino-américaines après un entretien entre Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping samedi en marge du G20 à Buenos Aires.

Dans la foulée de cette rencontre, les Etats-Unis et la Chine se sont engagés à ne pas imposer de nouveaux droits de douane et à trouver un accord sur le commerce d’ici à 90 jours.

—-

L’HOMME D’AFFAIRES BELGE ALBERT FRÈRE EST MORT

BRUXELLES - L’homme d’affaires belge Albert Frère, réputé pour ses investissements avisés, notamment dans de grandes entreprises françaises, est mort lundi à l’âge de 92 ans, a annoncé sa holding, le Groupe Bruxelles Lambert.

Albert Frère, qui a commencé sa carrière en tant que marchand de clous autour de la ville wallonne de Charleroi (Hainaut) après la Deuxième Guerre mondiale avant de devenir l’homme le plus riche de Belgique, est apparu sur le devant de la scène financière au début des années 1980, notamment à la faveur de la vague de nationalisations alors décidée par le pouvoir socialiste en France.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below