December 2, 2018 / 1:38 PM / 8 days ago

RPT-Siemens/Alstom-Les syndicats contre des concessions UE trop drastiques

(Répétition du titre)

FRANCFORT, 2 décembre (Reuters) - Les syndicats de Siemens pourraient s’opposer à d’éventuelles concessions trop drastiques exigées par l’Union européenne en échange de son feu vert au projet de fusion avec Alstom, visant à créer un champion franco-allemand du ferroviaire, rapporte Der Spiegel, citant des représentants du personnel.

Les deux groupes ont dévoilé l’an dernier ce projet, qui donnera naissance à une entreprise pesant quelque 15 milliards d’euros de chiffre d’affaires avec un effectif de 62.000 personnes.

A la fin du mois d’octobre, les autorités de la concurrence de l’Union européenne ont envoyé une liste de griefs concernant le projet. Bruxelles s’est donné jusqu’au 28 janvier pour rendre son avis.

La Commission, qui a ouvert une enquête approfondie sur ce dossier en juillet, a dit craindre que ce mariage, annoncé en septembre 2017, ne réduise la concurrence pour la fourniture de plusieurs types de trains et de systèmes de signalisation.

“Nous regardons de près quels produits devront, le cas échéant, être cédés”, déclare Jürgen Kerner, membre à la fois du conseil de surveillance de Siemens et du comité exécutif d’IG Metall, un des plus importants syndicats allemands, dans un communiqué cité par Der Spiegel.

Les travailleurs “n’accepteront pas que des futures technologies ou des sites entiers” sortent du périmètre du groupe, ajoute-t-il.

En fusionnant leurs activités ferroviaires, Siemens et Alstom entendent contrer les visées du groupe public chinois CRRC en Europe. Les concurrents des groupes français et allemand estiment que, s’ils sont autorisés à se rapprocher, il n’y aura plus aucune place pour eux sur le marché européen.

“Le fait que des concurrents mondiaux ont pour ainsi dire un pied en Europe” n’est “jamais pris en compte” par la Commission européenne, poursuit Jürgen Kerner, notant que ceci créait des “incertitudes et des inquiétudes” parmi les employés. (Christoph Steitz, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below