November 30, 2018 / 5:21 PM / 10 days ago

La BCE lance son système de paiement instantané contre les géants de la "tech"

* Le système TIPS lancé en Italie

* Seules huit banques, dont BPCE, participent pour l’instant

* L’objectif est de contester la domination US et chinoise

FRASCATI, Italie, 30 novembre (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a lancé vendredi un nouveau système de paiement instantané qui devrait permettre aux banques en Europe de mieux affronter la concurrence des géants de la technologie déjà présents dans cette activité.

Développé en à peine plus d’un an, ce système baptisé TIPS permettra aux particuliers et aux entreprises en Europe de se transférer de l’argent en l’espace de quelques secondes et à tout moment de la journée.

Cette activité est actuellement dominée en Europe par des géants américains comme PayPal, Google, Facebook et Amazon, ou chinois tels qu’Alibaba et Tencent.

Cette situation a été source d’inquiétudes ces derniers mois parmi les responsables européens en raison d’une part d’une série d’attaques informatiques contre des infrastructures financières, d’autre part des tensions commerciales et diplomatiques alimentées par le président américain Donald Trump.

Seuls huit établissements - un français (BPCE), cinq espagnols et deux allemands - se sont pour l’instant associés au nouveau système.

“Nous devons nous pencher sur les raisons expliquant la pénurie d’acteurs européens majeurs sur le marché des paiements”, a dit Yves Mersch, membre du directoire de la BCE, lors du lancement officiel de TIPS à Frascati, en Italie.

“S’il y a un manque de capacité d’investissement (...) nous ne devons pas avoir peur de mettre en commun des ressources et des volumes, ni de créer des acteurs plus grands”, a-t-il ajouté.

UN PAIEMENT EN 10 SECONDES POUR 0,002 EURO

La BCE n’obtient pas toujours les résultats escomptés en la matière. Sa plate-forme de règlement des transactions financières T2S n’a ainsi pas atteint les volumes espérés, ce qui l’a contrainte à relever de moitié le montant de ses commissions.

Par la voix d’un porte-parole, PayPal a salué cette initiative et s’est prononcé en faveur d’une “plus grande collaboration dans le secteur des paiements”.

Le premier paiement via TIPS a été effectué vendredi entre un client de la banque française Natixis et un autre de l’espagnole CaixaBank, a dit la BCE.

L’espagnole BBVA est pour l’instant la seule grande banque européenne à avoir rejoint ce système.

Les autres participantes sont ses compatriotes Abanca Corporación Bancaria, Banco de Crédito Social Cooperativo et Caja Laboral Popular Cooperativa de Crédito et les allemandes Berlin Hyp et Teambank.

Le traitement de ces paiements prend au maximum 10 secondes et coûte un cinquième de centime, soit 0,002 euro.

TIPS n’est ouvert qu’aux établissements disposant d’un compte auprès d’une banque centrale reliée au réseau TARGET 2 de la zone euro, ce qui le limite de fait aux seules banques de l’Union européenne.

Il ne traitera dans un premier temps que les transactions en euros mais la BCE affirme qu’il peut s’ouvrir à d’autres devises si une demande se fait jour.

La plate-forme a été développée par la Banque d’Italie, en coopération avec ses homologues française, allemande et espagnole, et c’est la banque centrale italienne qui est désormais chargée de sa gestion.

Stefano Bernabei, avec Francesco Canepa à Francfort Bertrand Boucey pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below