December 6, 2018 / 7:40 AM / 4 months ago

Allemagne/Indicateurs-Stabilité du moral des ménages - GfK

(.)

BERLIN/FRANCFORT, 21 décembre (Reuters) - Principaux indicateurs économiques allemands publiés depuis le début du mois:

* INDICE GDK DU MORAL DES MÉNAGES STABLE À 10,4

21 décembre - Le moral des ménages allemands reste solide à l’approche de janvier, a annoncé le groupe d’études de marché GfK vendredi, laissant penser que les dépenses de consommation débuteront l’année prochaine du bon pied.

L’indice GfK le mesurant, calculé à partir d’un échantillon de 2.000 personnes, est de 10,4, inchangé sur décembre et un peu au-dessus du consensus qui le donnait à 10,3.

Chômage au plus bas, hausses salariales appréciables et faibles coûts d’emprunt font des dépenses de consommation l’un des moteurs de la croissance allemande. Mais elles ont faibli au troisième trimestre, freinant la croissance dans son ensemble.

“Le conflit commercial persistant entre les USA, la Chine et l’Union européenne, ainsi que les incertitudes causées par le Brexit, font que l’optimisme des consommateurs se dissipe de plus en plus”, observe Rolf Bürkl, chercheur de l’institut de Nuremberg.

“Le citoyen allemand perçoit pour le pays tourné vers l’exportation un risque tenant avant tout aux restrictions commerciales en suspens, tels que des droits de douane plus élevés; le tassement des exportations pèse sur la croissance”.

Mais la situation de l’emploi rend le consommateur allemand optimiste pour l’évolution de ses revenus et son appétence à consommer reste dense, même si elle s’est altérée.

Les perspectives de consommation restent donc bonnes pour 2019 pour autant que le marché de l’emploi poursuive son développement durable, remarque GfK.

Mais si le conflit commercial avec les Etats-Unis s’amplifie ou si la Grande-Bretagne quitte l’Union européenne (UE) sans accord, la consommation risque d’en souffrir, dit-il, décelant également des risques liés aux situations budgétaires en France et en Italie.

* LES PRIX PRODUCTEURS EN HAUSSE DE 0,1% EN NOVEMBRE

19 décembre - Les prix à la production ont progressé de 0,1% en novembre pour une hausse de 3,3% sur un an, a annoncé mercredi Destatis, l’office fédéral de la statistique.

En octobre, ils avaient augmenté de 0,3% sur le mois et de 3,3% sur un an.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un repli de 0,1% en novembre par rapport à octobre et une hausse de 3,2% sur un an.

Tableau

* QUATRIÈME BAISSE CONSÉCUTIVE DE L’INDICE IFO

18 décembre - Le moral des entreprises allemandes s’est à nouveau altéré en décembre, pour le quatrième mois d’affilée, reflétant une opinion de moine en moins positive de leur part sur les perspectives de croissance de la première économie d’Europe, montre l’enquête mensuelle de l’institut Ifo publiée mardi.

L’institut munichois a annoncé que son indice mesurant le climat des affaires ressort à 101,0 en décembre, au plus bas depuis plus de deux ans, contre 102,0 en novembre.

Les économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne une baisse de l’indice moins prononcée, à 101,8, leurs prévisions variant de 100,8 à 102,5.

Le sous-indice mesurant le jugement des chefs d’entreprise sur la situation actuelle a reflué à 104,7 contre 104,9 attendu, et 105,5 (révisé) en novembre, tandis que celui des anticipations ressort à 97,3 contre 98,3 prévu et 98,7 en novembre.

Développé

Tableau

* EXCÉDENT COMMERCIAL EN REPLI À €17,3 MDS D’EUROS EN OCTOBRE

10 décembre - La croissance des importations l’a emporté sur celle des exportations en octobre, ce qui est inattendu, les frictions commerciales avec les Etats-Unis ayant prélevé leur tribut sur le moteur de croissance habituel de la première économie européenne.

L’Office fédéral de la statistique a annoncé lundi que les exportations avaient augmenté de 0,7% CVS en octobre et les importations de 1,3%, donnant un excédent commercial de 17,3 milliards d’euros, alors qu’il était attendu à 17,7 milliards, soit le montant dégagé en septembre.

Des économistes interrogés par Reuters projetaient une hausse des exportations de 0,5% et des importations de 0,4%.

Tableau

* BAISSE DE 0,5% DE LA PRODUCTION INDUSTRIELLE EN OCTOBRE

7 décembre - La production industrielle a baissé contrairement aux attentes en octobre, selon des données officielles publiées vendredi.

Selon le ministère de l’Economie, cette production a diminué de 0,5% en octobre, après une hausse de 0,1% en septembre (révisée par rapport à une hausse de 0,2% annoncée en estimation initiale) et alors que les économistes interrogés par Reuters avaient une projection moyenne d’une hausse de 0,3%.

* LES COMMANDES À L’INDUSTRIE EN HAUSSE DE 0,3% EN OCTOBRE

Les commandes à l’industrie allemande ont progressé contrairement aux attentes au mois d’octobre, reflétant un bon démarrage du quatrième trimestre dans la première économie d’Europe, alors que ses exportateurs sont pris dans le conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis.

Ces commandes ont augmenté de 0,3% alors que les analystes attendaient une contraction de 0,4%, montrent les données publiées jeudi par Destatis. Il s’agit de la troisième hausse consécutive de ces commandes.

La progression enregistrée en septembre a été révisée à la baisse, à +0,1% contre +0,3% annoncé dans un premier temps.

Tableau

Les indicateurs publiés en novembre (Service économique)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below