November 29, 2018 / 10:19 AM / 18 days ago

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 10H15 GMT (29/11)

LA RUSSIE BLOQUE LES PORTS UKRAINIENS DE MER D’AZOV-MINISTRE

KIEV - Deux ports ukrainiens sur la mer d’Azov, Berdiansk et Marioupol, sont de fait sous blocus russe, les navires ne pouvant ni en sortir ni y entrer, a déclaré jeudi le ministre ukrainien des Infrastructures, Volodimir Omelian, quatre jours après l’incident naval de dimanche dans le détroit de Kertch.

Au total, 35 bateaux sont empêchés actuellement d’opérer comme ils le souhaitaient et seuls les navires se rendant dans les ports russes de la mer d’Azov peuvent passer le détroit de Kertch, a dit le ministre.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a démenti un peu plus tard les affirmations de Kiev, et a assuré que le trafic maritime se poursuivait sans entrave par le détroit de Kertch.

—-

POROCHENKO ACCUSE POUTINE DE VOULOIR ANNEXER L’UKRAINE

BERLIN - Le président ukrainien Petro Porochenko a accusé son homologue russe Vladimir Poutine de vouloir annexer l’Ukraine toute entière, après que la Russie a annoncé le prochain déploiement de missiles antiaériens en Crimée suite à l’incident entre les marines russe et ukrainienne dans le détroit de Kertch dimanche.

Dans des entretiens à Bild et aux journaux du groupe Funke publiés jeudi, Petro Porochenko demande à la chancelière allemande Angela Merkel de venir au secours de Kiev dans cette crise avec Moscou.

Il appelle aussi à l’envoi de navires de l’Otan dans la mer d’Azov, que le détroit de Kertch sépare de la mer Noire.

Moscou a annoncé mercredi le prochain déploiement de nouveaux missiles antiaériens S-400 dans la péninsule de Crimée et Vladimir Poutine a accusé son homologue ukrainien d’avoir organisé une “provocation” dans l’espoir de faire remonter sa cote de popularité avant l’élection présidentielle du printemps prochain en Ukraine.

—-

WASHINGTON CONFIRME L’ENTRETIEN POUTINE-TRUMP AU G20-KREMLIN

MOSCOU - Les Etats-Unis ont confirmé la tenue de la rencontre entre Donald Trump et Vladimir Poutine en marge du sommet du G20, samedi à Buenos Aires, a assuré jeudi le Kremlin.

Le président américain avait jeté un doute mardi sur la tenue de cet entretien en avertissant qu’il pourrait l’annuler en raison de l’incident survenu dimanche entre les marines russe et ukrainienne dans le détroit de Kertch.

—-

RENAULT,NISSAN,MITSUBISHI PLEINEMENT ENGAGéS DANS L’ALLIANCE

PARIS - Renault, Nissan et Mitsubishi restent “pleinement engagés” pour leur alliance, déclarent les trois constructeurs dans un communiqué publié jeudi, alors que le PDG de cette alliance et de Renault, Carlos Ghosn, a été écarté des présidences de Nissan et de Mitsubishi après sa mise en détention au Japon.

“De manière unanime et avec conviction, les conseils d’administration du groupe Renault, de Nissan Motor et de Mitsubishi Motors ont réaffirmé, ces derniers jours, leur profond attachement à l’alliance”, disent-ils.

“Nous restons pleinement engagés pour l’alliance.”

Carlos Ghosn est en détention depuis le 19 novembre au Japon, où il est accusé de ne pas avoir déclaré l’intégralité de ses revenus et d’avoir utilisé des fonds de Nissan à des fins personnelles.

Selon l’agence de presse Kyodo, le parquet de Tokyo veut prolonger la détention de Carlos Ghosn, arrêté au Japon le 19 novembre pour des soupçons de fraude fiscale et de détournements de fonds chez Nissan.

La période de détention de 10 jours de Carlos Ghosn s’achève vendredi. Le parquet japonais peut demander l’autorisation de prolonger cette détention pour un maximum de 10 jours supplémentaires, au terme desquels il devra décider de l’inculper ou de le libérer.

—-

SALOMÉ ZOURABICHVILI REMPORTE LA PRÉSIDENTIELLE EN GÉORGIE

TBILISSI - La candidate du Parti du rêve géorgien, au pouvoir, Salomé Zourabichvili, a remporté mercredi l’élection présidentielle en Géorgie face au candidat d’une coalition de partis d’opposition, Grigol Vashadze.

D’après les résultats du second tour du scrutin communiqués par la commission électorale, Salomé Zourabichvili a obtenu 59,6% des voix contre 40,4% pour Grigol Vashadze après le dépouillement de la quasi-totalité des bulletins.

Née en France dans une famille d’émigrés géorgiens, Zourabichvili fut nommée ambassadrice de France à Tbilissi en 2003 avant d’intégrer l’année suivante le gouvernement du président Mikheil Saakachvili. Elle avait été élue en 2016 comme candidate indépendante au Parlement géorgien.

Le ministère français des Affaires étrangères a adressé dans un communiqué ses félicitations à Salomé Zourabichvili et a dit vouloir renforcer l’”excellente relation” entre les deux pays.

—-

PERQUISITIONS CHEZ DEUTSCHE BANK LIÉES AUX “PANAMA PAPERS”

FRANCFORT - Environ 170 policiers, inspecteurs des impôts et représentants du parquet ont effectué jeudi des perquisitions dans des locaux de Deutsche Bank à Francfort et dans ses environs, dans le cadre d’une enquête pour blanchiment d’argent.

Cette enquête concerne deux employés de la banque allemande soupçonnés d’avoir aidé des clients à créer des sociétés offshore pour blanchir de l’argent provenant d’activités criminelles, a précisé le parquet de Francfort.

Deutsche Bank a déclaré que cette enquête était liée aux “Panama Papers”, des millions de documents volés au cabinet Mossack Fonseca et transmis aux médias qui ont révélé l’usage à grande échelle de sociétés off-shore par de riches clients.

—-

TRUMP ENVISAGE DES DROITS DE DOUANE SUR L’AUTOMOBILE

WASHINGTON - Le président américain Donald Trump a annoncé mercredi que des droits de douanes étaient “à l’étude” dans le secteur automobile, ajoutant que de telles taxes auraient permis à General Motors d’éviter de fermer des usines et de supprimer des milliers d’emplois aux Etats-Unis.

Le représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer, a déclaré par ailleurs étudier les moyens à sa disposition pour relever les droits de douane imposés sur les importations d’automobiles chinoises, à hauteur des 40% de taxes douanières instaurées par la Chine sur les véhicules américains importés.

—-

LA CONFERENCE SUR LE GENOME CONDAMNE LES TRAVAUX DE HE

SHANGHAI - Les organisateurs de la conférence où un scientifique chinois a annoncé avoir édité les gènes de bébés jumeaux ont condamné jeudi les travaux de celui-ci, les jugeant “irresponsables” et “profondément inquiétants”.

Les organisateurs réclament une évaluation indépendante des travaux menés par le scientifique chinois He Jiankui, qui a affirmé mercredi avoir recouru à une technologie appelée Crispr-Cas9 pour modifier les gènes des embryons de deux jumelles qui sont nées ce mois-ci.

Crispr-Cas9 est une technologie qui permet aux scientifiques de couper la séquence ADN et de modifier le gène CCRS en insérant une nouvelle séquence - ce qui permet d’espérer de guérir des maladies par la thérapie génique mais ce qui suscite des interrogations quant à l’éthique et la sécurité.

—-

EDOUARD PHILIPPE PRÊT À RECEVOIR DES “GILETS JAUNES”

PARIS - Edouard Philippe est resté ferme sur la hausse des taxes sur le carburant, qui entreront en vigueur au 1er janvier, tout en se disant prêt à rencontrer une “délégation représentative” de “Gilets jaunes” dont certains ne désarment pas et appellent à une nouvelle manifestation samedi.

La hausse de 6,5 centimes par litre de diesel et 2,9 centimes pour l’essence en 2019 est à l’origine du mouvement qui s’est traduit depuis le 17 novembre par des milliers de barrages routiers et a provoqué la mort de deux personnes, avant de s’élargir à la question plus globale du pouvoir d’achat.

Face au mécontentement, Emmanuel Macron a proposé mardi d’adapter la fiscalité des carburants aux fluctuations des cours du pétrole et n’a pas exclu d’autres gestes dans trois mois à l’issue d’une “grande concertation sur le terrain”.

—-

GILETS-PAS DE MANIF DÉCLARÉE POUR LES CHAMPS-ELYSEES SAMEDI

PARIS - Les “Gilets jaunes” n’ont déclaré encore aucune manifestation sur les Champs-Elysées samedi alors même que des figures du mouvement ont lancé des appels en ce sens, a fait savoir jeudi le ministère de l’Intérieur, qui appelle les organisateurs à joindre “sans délai” la préfecture.

Dans un communiqué conjoint, Christophe Castaner et Laurent Nunez soulignent que la manifestation de samedi dernier sur la plus célèbre avenue parisienne, qui n’avait pas été déclarée, a donné lieu à des “violences inacceptables”.

Le gouvernement a imputé ces incidents - des dégradations de commerces et des jets de projectiles contre la police - à des militants de l’ultra droite.

—-

DEBUT DE LA CONCERTATION SUR LA TRANSITION ECOLOGIQUE

PARIS - Edouard Philippe a entamé jeudi une série de consultations des corps intermédiaires pour préparer la “grande concertation de terrain sur la transition écologique et sociale” promise par Emmanuel Macron face à la fronde des “Gilets jaunes”.

Le Premier ministre recevra, sur deux jours et aux côtés de la ministre de la Cohésion des territoires Jacqueline Gourault et du ministre de la Transition écologique et solidaire François de Rugy, les collèges du Conseil national de la transition écologique (CNTE), une instance de consultation de 50 membres.

Après les représentants des collectivités territoriales, le chef du gouvernement recevra jeudi à Matignon les représentants du patronat, les associations de la société civile et les parlementaires.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below