November 26, 2018 / 12:43 PM / 15 days ago

LEAD 1-L'enquête Ifo laisse présager un faible rebond allemand au T4

* Le climat des affaires assombri par les tensions commerciales

* L’Ifo ne voit pas la croissance dépasser 0,3% au T4

* Les économistes écartent le risque d’une récession (Actualisé avec commentaires d’analystes, contexte)

par Joseph Nasr et Rene Wagner

BERLIN, 26 novembre (Reuters) - Le climat des affaires s’est encore dégradé en Allemagne en novembre, reflétant les difficultés des exportateurs pris dans le conflit commercial entre les Etats-Unis et la Chine, montre l’enquête mensuelle de l’institut Ifo publiée lundi.

La baisse de l’indice Ifo pour le troisième mois consécutif laisse présager un rebond seulement timide de la première économie d’Europe, qui a subi sur la période juillet-septembre sa première contraction trimestrielle depuis 2015.

L’indice du climat des affaires a reculé à 102,0 ce mois-ci contre 102,9 en octobre (révisé de 102,8) et 102,3 attendu en moyenne par les économistes interrogés par Reuters.

“Le sentiment des entreprises allemandes s’est encore dégradé ce mois-ci”, a déclaré Clemens Fuest, le président de l’Ifo. “Les entreprises ont revu à la baisse leur perception de la situation actuelle, qui était il est vrai à un niveau élevé. Leur anticipations se sont aussi assombries.”

L’enquête Ifo et d’autres indicateurs laissent entrevoir une croissance économique de 0,3% tout au plus au quatrième trimestre, après la contraction de 0,2% intervenue au trimestre précédent, a-t-il ajouté.

Les tarifs douaniers que se sont mutuellement imposés les Etats-Unis et la Chine pénalisent les entreprises allemandes qui sont nombreuses à produire ou exporter dans les deux pays.

Les tensions commerciales commencent déjà à produire des effets sur l’économie allemande, qui a été longtemps tributaire des exportations.

Les données détaillées du produit intérieur brut (PIB) publiées vendredi ont montré une contraction de 0,9% des exportations sur la période juillet-septembre, et les économistes observent des signes clairs de ralentissement.

LA CONSOMMATION EN SOUTIEN

L’économie allemande, impactée par la guerre commerciale entre Washington et Pékin, est aussi affaiblie par le ralentissement de la croissance dans la zone euro.

“La baisse de l’indice est quelque peu alarmante”, observe dans une note Uwe Burkert, économiste chez LBBW. “Il était à peu près entendu que le trou d’air du troisième trimestre serait corrigé par une croissance nettement positive au quatrième trimestre”.

Pour Andreas Scheüerle, de DekaBank, “aux craintes d’une escalade sur le front du commerce entre les Etats-Unis et la Chine et possiblement entre les Etats-Unis et l’UE, viennent se surajouter la menace d’un conflit autour du budget italien et aussi le Brexit.”

Dans ces conditions, “il ne faut pas s’étonner que les entreprises se montrent prudentes dans leurs anticipations”, ajoute-t-il.

La plupart des économistes écartent toutefois le risque d’une récession pour l’économie allemande, qui en est à sa neuvième année d’expansion.

Les conditions de crédit avantageuses, la robustesse du marché du travail et la hausse des salaires ont entraîné un dynamisme de la consommation intérieure qui a supplanté l’export comme principal moteur de la croissance.

Cet élément devrait continuer de soutenir l’activité l’an prochain, et la consommation devrait aussi être aidée par les modestes baisses d’impôt et hausses des dépenses publiques décidées par le gouvernement.

“La baisse des prix du pétrole devrait continuer de soutenir la consommation des ménages, surtout avec la baisse du chômage et la hausse des salaires en toile de fond”, écrit Jennifer McKeown, de Capital Economics, dans une note. “Mais l’amélioration sera tempérée par une poursuite du ralentissement de la demande mondiale.” (Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below