November 26, 2018 / 8:38 AM / 15 days ago

Italie-Di Maio veut bien revoir le déficit, pas les mesures budgétaires

ROME, 26 novembre (Reuters) - Réduire l’objectif de déficit budgétaire italien n’est pas un problème du moment que les mesures restent en place, a déclaré lundi le vice-président du Conseil Luigi Di Maio, chef de file du Mouvement 5 étoiles (M5S, anti-système).

Le gouvernement va se réunir lundi soir pour discuter d’une possible révision à la baisse de l’objectif de déficit dans le budget 2019 afin d’éviter l’ouverture par l’Union européenne d’une procédure disciplinaire contre l’Italie.

“Comme nous l’avons déjà dit, les citoyens importent plus que les chiffres”, a déclaré Luigi Di Maio, interrogé par Radio Radicale.

“L’important c’est que le budget contienne les objectifs que nous avons établies”, a-t-il ajouté, citant l’instauration d’un revenu de citoyenneté et l’abaissement de l’âge de la retraite. “Ensuite, si la négociation signifie que le déficit (prévisionnel) doit être revu à la baisse, pour nous ce n’est pas très important.”

Dimanche, l’autre vice-président du Conseil, Matteo Salvini, représentant la Ligue (extrême droite) avait lui aussi laissé entendre qu’il n’était pas hostile à de légères retouches au budget si cela permettait d’éviter au pays une procédure disciplinaire de la part de l’UE.

Selon une source gouvernementale, l’objectif de déficit 2019 pourrait être revu à 2,0% ou 2,1% au lieu de 2,4%. (Steve Scherer, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below