November 22, 2018 / 4:01 PM / 24 days ago

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 16H00 GMT (22/11)

L’Italie campaera sur son budget jusqu’aux élections européennes

ROME - L’Italie a redit jeudi son refus de revoir son budget de relance, mettant au défi les autorités européennes de la sanctionner avant les élections parlementaires européennes de mai prochain.

Les dirigeants du gouvernement de coalition populiste ont exclu de modifier le projet de budget 2019, au lendemain de la décision de la Commission européenne de lancer une procédure disciplinaire pouvant conduire à une amende.

“Nous ne ferons pas marche arrière”, a déclaré le vice-président du Conseil Matteo Salvini à la Rai. “Nous ne dépensons pas cet argent n’importe comment. L’idée est de stimuler la croissance.”

—-

Nissan écarte Carlos Ghosn malgré les demandes de Renault

PARIS/TOKYO - Nissan a annoncé jeudi que son conseil d’administration avait destitué à l’unanimité son président Carlos Ghosn, qu’il accuse de fraude financière.

Le groupe japonais a également annoncé la création d’un comité pour proposer la nomination d’un nouveau président, le poste occupé jusqu’ici par Carlos Ghosn étant désormais “vacant”.

Renault avait pourtant exhorté in extremis son partenaire de l’alliance à reporter sa décision, ont dit à Reuters des sources au fait du dossier. L’’Etat français ne croit que l’affaire soit le fruit d’un complot pour faire sortir Nissan de l’alliance avec Renault, mais reconnaît qu’elle reflète des failles dans la relation entre les deux groupes qu’il va falloir réparer, a dit à Reuters une source de l’Elysée.

—-

L’UE espère boucler un accord sur le Brexit dimanche

BRUXELLES - La Commission européenne et le Royaume-Uni se sont mis d’accord sur un projet de déclaration fixant les rapports entre Londres et l’Union après le Brexit et le présenteront ce jeudi à l’approbation des ambassadeurs des Vingt-Sept, a-t-on appris de source diplomatique à Bruxelles.

Les chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE doivent se réunir dimanche en sommet extraordinaire pour valider le projet d’accord sur le Brexit conclu la semaine dernière entre les négociateurs mais de nouveaux points de désaccord sont apparus ces derniers jours entre une partie des pays membres et les Britanniques sur Gibraltar, les marchandises et la pêche.

La Première ministre britannique Theresa May, à l’issue de discussions mercredi à Bruxelles, a dit ne pas être parvenue à régler tous les désaccords avec l’UE et annoncé son intention de retourner samedi à Bruxelles pour poursuivre les négociations.

LE POINT sur les négociations du Brexit:

—-

“MbS” a demandé de “faire taire” Khashoggi-presse turque

ISTANBUL - La CIA possède un enregistrement dans lequel le prince héritier saoudien donne ordre de “faire taire” le journaliste Jamal Khashoggi, rapporte jeudi un journaliste turc.

Selon Abdoulkadir Selvi, journaliste au Hurriyet, la directrice de la CIA Gina Haspel a informé le mois dernier des responsables turcs qu’elle possédait cet enregistrement.

Interrogé à ce sujet, un responsable gouvernemental turc a dit ne disposer d’aucune information.

Selon les conclusions de la CIA, rapportés en fin de semaine dernière par le Washington Post, Mohamed ben Salman a ordonné l’assassinat de Khashoggi.

—-

Concentration record de CO2 dans l’atmosphère en 2017

GENEVE - La quantité de dioxyde de carbone dans l’atmosphère a atteint l’an dernier un nouveau record à 405,5 millions de parties par million, contre 403,3 millions un an plus tôt, et rien n’indique une inversion de tendance, a déclaré jeudi l’Organisation météorologique mondiale dans son bulletin annuel sur les émissions de gaz à effet de serre.

“La science est claire. Sans réduction rapide du CO2 et des autres gaz à effet de serre, le changement climatique aura des conséquences de plus en plus destructrices et irréversibles pour la vie sur Terre. La fenêtre d’opportunité pour agir est pratiquement refermée”, a déclaré le secrétaire général de l’OMM, Petteri Taalas, dans un communiqué.

—-

La mobilisation des “Gilets jaunes” faiblit encore

PARIS - Le mouvement des “Gilets jaunes”, manifestation du “ras-le-bol” fiscal d’une partie de la population française focalisé sur les prix des carburants, faiblit encore après presque une semaine d’actions et avant un rassemblement annoncé samedi à Paris.

Selon le ministère de l’Intérieur, le nombre de manifestants mobilisés jeudi matin à 8h00 par les actions de blocage était de 5.107 manifestants, soit 2.064 de moins que mercredi.

Le ministère comptabilisait 268 manifestations (69 de moins que mercredi), dont 50 “points de fixations” (46 de moins), contre plus de 2.000 blocages opérés par près de 300.000 personnes au premier jour de la mobilisation.

La CGT annonce une grève dans la plupart des raffineries

PARIS - Un mouvement de grève affecte jeudi six des sept raffineries de pétrole que compte la France ainsi que de deux dépôts pétroliers, a-t-on appris jeudi auprès d’un représentant de CGT Total, Thierry Defresne.

La production des raffineries connaît une baisse de débit, et les expéditions vers les dépôts sont perturbés, précise le représentant syndical.

Le groupe Total, qui gère quatre des sept raffineries de pétrole de métropole, fait état de légères perturbations sur le débit et les livraisons.

Deux Français sur trois opposés à la politique fiscale

PARIS - Deux Français sur trois (67%) estiment que la politique fiscale du gouvernement aggrave les inégalités sociales, tout en plébiscitant le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu, selon une enquête Ipsos publiée jeudi par Le Monde.

Sur 1.070 personnes interrogées du 9 au 13 novembre, 81% estiment que cette politique pèse particulièrement sur les retraités, 76% sur les classes moyennes, 59% sur les actifs, 40% sur les catégories défavorisées et seulement 10% sur les privilégiés.

—-

Le Drian dément prendre ses distances avec Macron

PARIS/RENNES - Le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a démenti jeudi avoir pris ses distances avec Emmanuel Macron, qualifiant d’”absurdes” les commentaires en ce sens recueillis à Paris et au conseil régional de Bretagne.

“Tout cela est absurde et ne correspond pas à la réalité. Je n’ai jamais été plus proche d’Emmanuel Macron que je ne le suis aujourd’hui. Ma relation avec Emmanuel Macron n’a jamais été aussi bonne”, a déclaré le ministre à Reuters.

Plusieurs sources ont toutefois fait état de “doutes” et des déclarations récentes du chef de la diplomatie française sont apparues comme des critiques du gouvernement.

—-

Mondial2022-Plaintes de deux ONG contre Vinci et sa filiale qatarie

PARIS - Deux ONG, le Comité contre l’Esclavage Moderne (CCEM) et Sherpa, ont annoncé jeudi le dépôt à Paris d’une plainte contre le groupe Vinci sur les conditions dans lesquelles sont construites les infrastructures de la Coupe du monde de football de 2022 au Qatar.

Cette procédure vise également la branche Vinci Construction Grands Projets (VCGP), la filiale qatarie Qatari Diar Vinci Construction (QDVC) ainsi que leurs représentants

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below