November 20, 2018 / 7:48 PM / a month ago

Theresa May tente de convaincre les Écossais sur le Brexit

LONDRES, 20 novembre (Reuters) - Theresa May a expliqué mardi à la Première ministre écossaise Nicola Sturgeon que le projet d’accord sur le Brexit négocié avec les Européens était valable pour toutes les composantes du Royaume-Uni et qu’il répondait aux attentes exprimées lors du référendum de 2016.

Une majorité d’Écossais s’étaient prononcés pour le maintien dans l’Union européenne et le Parti national écossais (SNP) de Nicola Sturgeon a fait savoir que ses 35 élus à la Chambre des communes voteront contre un accord de divorce entre Londres et Bruxelles.

“Cela donnera aux entreprises écossaises la visibilité et l’assurance dont elles ont besoin pour préserver les emplois et les conditions de vie et nous permettra de reprendre le contrôle de nos zones maritimes, en amélioration les conditions de nos marins-pêcheurs”, a indiqué le bureau de Theresa May après la rencontre.

Nicola Sturgeon a annoncé qu’elle souhaitait former “une coalition d’opposition” au projet de Brexit défendu par Theresa May en s’alliant avec le Parti travailliste et d’autres partis.

Des discussions ont été engagées avec Jeremy Corbyn, le leader du Labour, et avec les dirigeants d’autres formations politiques, a dit la dirigeante écossaise à la BBC.

Nicola Sturgeon partage la position de Corbyn qui estime que l’accord obtenu par la Première ministre britannique est mauvais et qu’une absence d’accord (“no deal”) n’est pas la seule autre option.

Pierre Sérisier pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below