November 20, 2018 / 8:13 AM / a month ago

France-Le Maire exclut tout "geste" pour les "Gilets jaunes"

PARIS, 20 novembre (Reuters) - Le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a écarté mardi tout “geste” pour répondre aux revendications des “Gilets jaunes”, estimant qu’”un centime ici, deux centimes là” n’apaiseraient pas leur colère.

Invité de franceinfo, il a dit mesurer “au plus profond” de lui-même la “désespérance” des Français qui manifestent pour certains depuis samedi et promis que le gouvernement corrigerait la “dérive fiscale” des dix dernières années.

“C’est la situation que nous avons trouvée. (...) Nous inversons cette tendance pour la première fois”, a-t-il affirmé, citant notamment la suppression progressive de la taxe d’habitation.

“Il y a une déchirure territoriale en France, nous le savons, (...) il y a des millions de Français qui ont peur de ‘tomber’”, a-t-il poursuivi.

“Moi je ne crois pas aux gestes, je crois à la constance d’une politique et à l’obstination d’obtenir des résultats pour les Français”, a-t-il souligné alors qu’on lui demandait si le gouvernement allait répondre aux “Gilets jaunes”.

“Le geste, qu’est-ce que ce serait? Ce serait de redonner un centime ici, deux centimes là? Vous pensez que ça va satisfaire les Français qui aujourd’hui sont inquiets, sont en colère, qui manifestent?”, a-t-il dit. (Sophie Louet)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below