November 12, 2018 / 8:09 AM / a month ago

Un accord franco-allemand sur les Gafa "à portée de main"-Le Maire

PARIS, 12 novembre (Reuters) - Un accord franco-allemand sur une taxation européenne des géants du numérique, comme Google et Facebook , est “à portée de main”, a déclaré lundi le ministre français des Finances, Bruno Le Maire, qui dit travailler “aux derniers points de compromis” avec son homologue Olaf Scholz.

“L’accord est à portée de main, j’ai confiance dans le gouvernement allemand, j’ai confiance dans mon homologue”, a déclaré Bruno Le Maire sur France Inter.

“Je vais travailler avec lui toute cette semaine pour aboutir aux derniers points de compromis et pour qu’il y ait une décision franco-allemande sur la taxation des géants du numérique”, a ajouté le ministre français, selon lequel un éventuel accord “emportera la décision à l’échelle européenne”.

Vendredi, Bruno Le Maire, partisan d’une taxe de 3% sur le chiffre d’affaires des grandes entreprises du numérique, avait dramatisé les enjeux en évoquant une possible “rupture de confiance” avec l’Allemagne, nettement plus hésitante, en cas d’échec des tractations.

D’autres pays, comme le Danemark, la Suède et l’Irlande, sont hostiles à l’idée d’un impôt européen sur les Gafa (Google , Amazon, Facebook, Apple).

La France espère parvenir à un accord d’ici à la prochaine réunion des ministres de l’Economie et des Finances de l’Union européenne, le 4 décembre. (Simon Carraud, édité par Myriam Rivet)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below