November 8, 2018 / 5:54 AM / 5 days ago

LEAD 3-Le marché salue le T3 de SocGen qui confirme ses objectifs 2020

* Hausse de 32,4% du bénéfice net au T3

* Gain de €250 mlns avec la réévaluation des titres Euroclear

* Stabilisation des revenus sur les activités de taux au T3

* L’action gagne plus de 3% en Bourse

* Objectif d’un CET 1 d’au-moins 12% en 2020 confirmé-DG (Actualisé avec conférence téléphonique)

par Matthieu Protard et Inti Landauro

PARIS, 8 novembre (Reuters) - La Société générale, dont les résultats du troisième trimestre ont dépassé les attentes, a confirmé jeudi ses objectifs financiers à horizon 2020, conservant ainsi son cap sur la solvabilité après les tests de résistance de la Banque centrale européenne.

Alors que la banque est apparue vendredi comme l’établissement bancaire français le moins bien capitalisé dans les tests les plus extrêmes de la BCE, la SocGen a redit viser un ratio CET 1 d’au-moins 12% en 2020 contre 11,2% à fin septembre.

Dans le cadre de ses négociations avec les autorités américaines sur le réglement de son dernier litige, celui lié aux embargos, la banque assure aussi que l’amende qu’elle encourt est désormais “intégralement” couverte par ses provisions.

Pour ce faire, elle a passé dans ses comptes du trimestre une provision supplémentaire de 136 millions d’euros pour les litiges mais sans préciser quelle part de cette nouvelle provision était allouée au litige américain.

“Nous sommes extrêmement sereins sur notre capacité à atteindre nos objectifs stratégiques”, a déclaré Frédéric Oudéa, le directeur général de la SocGen, lors d’une conférence téléphonique.

“Les litiges, c’est derrière nous sur les provisions”, a-t-il ajouté, réaffirmant s’attendre à une réglement “dans les prochains jours ou les toutes prochaines semaines”.

En juin, la banque a déjà accepté de payer 1,1 milliard d’euros pour clore deux autres litiges aux Etats-Unis, l’un lié à des manipulation du taux interbancaire Libor, le second relatif au dossier du fonds souverain libyen.

A la Bourse de Paris, les investisseurs ont salué les résultats trimestriels de la banque.

L’action, qui a accéléré ses gains après avoir ouvert en hausse de plus de 2%, signe la deuxième plus forte hausse du CAC 40. A 11h15, le titre progresse de 3,33% à 34,265 euros, alors qu’au même moment l’indice bancaire européen gagne 0,84%. Depuis le début de l’année, il a néanmoins perdu plus de 20% de sa valeur.

Les analystes de Jefferies estiment dans une note de recherche que la banque a réalisé une “bonne performance” sur le trimestre dans la plupart de ses métiers mais ils attendent d’elle qu’elle reproduise ce type de performance trimestre après trimestre.

REBOND SUR LES MARCHÉS DE TAUX

Sur le troisième trimestre, le bénéfice net de la banque française est ressorti à 1.234 millions d’euros en hausse de 32,4% grâce notamment à une stabilisation de ses revenus dans les activités de taux et un gain exceptionnel lié à la réévaluation de ses titres Euroclear. Son produit net bancaire (PNB) a de son côté crû de 9,6% à 6.530 millions d’euros.

D’après le consensus Inquiry Financial pour Reuters, les analystes attendaient en moyenne un produit net bancaire de 6.001 millions d’euros et un bénéfice net de 917 millions pour le troisième trimestre.

Dans la banque d’investissement, elle a enregistré sur le trimestre une stabilisation de ses revenus dans les activités de taux après une contraction de 1% entre mars et juin. BNP Paribas et Crédit agricole ont en revanche accusé une baisse de leurs revenus dans cette activité. et

“Nous sommes plutôt mieux positionnés que nos pairs puisque l’industrie a plutôt connu un effritement de ses revenus en ‘yoy’ (d’une année sur l’autre, ndlr)”, a souligné William Kadouch-Chassaing, le directeur financier de la banque.

Dans la banque de détail en France, où la banque a fermé 75 agences depuis le début de l’année, le PNB a progressé de 1,8%.

La réévaluation des actions Euroclear que la SocGen détient a généré un gain de 250 millions d’euros sur son résultat net. Ces titres sont désormais comptabilisés à 1.820 euros par action contre 840 euros précédemment.

Ces derniers mois, la SocGen a accéléré le recentrage de ses activités. Elle a ainsi cédé début août ses activités en Bulgarie et en Albanie. Elle a aussi vendu sa filiale polonaise Eurobank à Bank Millennium pour 425 millions d’euros.

Elle a par ailleurs annoncé ce jeudi avoir signé un accord définitif pour reprendre les activités “equity markets and commodities” de Commerzbank.

Le communiqué: bit.ly/2DbaDLP

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below