November 5, 2018 / 4:59 PM / 8 days ago

La justice ordonne une expertise des malades du Levothyrox

TOULOUSE, 5 novembre (Reuters) - Le tribunal de grande instance de Toulouse a ordonné lundi une expertise médicale des 48 victimes présumées d’effets secondaires de la nouvelle formule du médicament Levothyrox produit par Merck et a demandé au laboratoire de mettre l’ancienne formule à la disposition des plaignants.

“Pour la première fois, un tribunal ordonne de maintenir l’ancienne formule du Levothyrox mais surtout demande aux experts de dire si la nouvelle formule de ce médicament est responsable du mal-être des malades”, a déclaré lundi Me Jacques Levy, avocat des 48 plaignants, soulignant l’importance de cette décision judiciaire, qui “permettra enfin de dire si quelque chose ne va pas dans la nouvelle formule du médicament”.

“Les demandes d’indemnisations ont été rejetées pour l’instant car le juge préfère avoir l’absolue certitude d’un lien entre ce médicament et la souffrance des malades”, a détaillé Me Levy.

Le tribunal de grande instance de Toulouse a ordonné la mise à disposition de Levothyrox ancienne formule (Euthyrox) pour une durée de 3 mois à compter du 1er janvier 2019.

“Le tribunal a tenu compte des arguments de Merck qui rappelait qu’il existait des alternatives thérapeutiques pérennes et que de nombreux patients ont pu s’adapter à la nouvelle formule de manière progressive”, a pour sa part déclaré dans un communiqué Florent Bensadoun, directeur juridique du laboratoire en France.

Concernant l’expertise médicale des malades, à laquelle le laboratoire ne s’est jamais opposé, Merck souligne que “c’est un prérequis indispensable à toute demande d’indemnisation pour analyser l’état de santé de chacun des plaignants et pour évaluer s’il y a un lien de causalité avec le médicament”, rappelant que “la qualité de la nouvelle formule a été confirmée à plusieurs reprises par les Autorités de santé”.

“UNE PORTE QUI S’OUVRE”

Pour Sylvie Chéreau, fondatrice du Collectif de victimes du nouveau Levothyrox, “c’est une porte qui s’ouvre après une année de souffrance durant laquelle des malades ont été méprisés et malmenés par les autorités de santé”.

“Nous avons confiance dans la justice mais pas dans les autorités françaises, ni dans l’Agence nationale du médicament, ni dans le ministère de la Santé qui ont fabriqué des malades”, a-t-elle accusé.

Au titre du préjudice d’anxiété des malades, qui ignoraient que la composition du Levothyrox avait été modifiée, l’avocat des plaignants avait demandé au tribunal 15.000 euros par personne. La même somme a été réclamée au titre du préjudice moral.

Le préjudice d’anxiété a été reconnu pour la première fois par la Cour de cassation en mai 2010, au bénéfice de salariés exposés à l’amiante. Il se définit comme un préjudice moral découlant d’une situation d’inquiétude permanente face au risque de déclarer à tout moment une maladie.

Pour l’heure seul le laboratoire Servier a déjà été condamné à verser des indemnités pour préjudice d’anxiété aux patients qui avaient pris du Mediator.

En France, près de trois millions de personnes prennent du Levothyrox pour corriger une hypothyroïdie liée à l’insuffisance de production d’hormones par la thyroïde ou à son absence.

Le Levothyrox a changé de formule en France en mars 2017. Durant l’été 2017, des milliers de patients ont commencé à signaler des effets secondaires parfois très gênants (fatigue, maux de tête, insomnie, vertiges, douleurs articulaires et musculaires et chute de cheveux).

Le troisième rapport de pharmacovigilance sur le Levothyrox, dévoilé en juillet par l’Agence du médicament, ne permet toujours pas d’expliquer la vague des effets indésirables attribués par certains patients à la nouvelle formule. (Julie Rimbert, édité par Yves Clarisse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below