November 1, 2018 / 9:03 PM / a month ago

USA-Trump veut limiter les demandes d'asile

WASHINGTON, 1er novembre (Reuters) - Donald Trump a annoncé jeudi que les Etats-Unis refuseraient l’asile à toute personne entrant sur le territoire américain en dehors des points légaux d’accession au pays.

Le président américain a précisé qu’il prendrait un décret en ce sens la semaine prochaine et que les familles de migrants illégaux seraient détenues dans des camps sans être séparées de leurs enfants.

Il a ajouté que sa décision sur cette question de l’asile était totalement légale.

Donald Trump fait cette déclaration après avoir affirmé qu’il était en mesure de réformer par décret le 14e amendement de la Constitution américaine régissant le droit du sol, autrement dit l’acquisition de la nationalité américaine pour toute personne née aux Etats-Unis.

Plusieurs constitutionnalistes ont affirmé que cette déclaration de Donald Trump est contraire à la loi fondamentale des Etats-Unis.

Donald Trump a décidé de faire de la question migratoire et de l’identité blanche américaine les thèmes centraux des derniers jours de la campagne des élections de mi-mandat afin de mobiliser son électorat.

“Les migrants demandant l’asile devront se présenter légalement à un point d’entrée” sur le sol américain, a dit Donald Trump devant des journalistes à la Maison blanche.

“Ceux qui ont décidé d’enfreindre nos lois et d’entrer illégallement ne pourront plus bénéficier des demandes sans condition d’admission automatique dans notre pays”, a-t-il ajouté.

Jeff Mason; Pierre Sérisier pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below