November 1, 2018 / 3:23 PM / 14 days ago

Prague veut se soustraire au pacte de l'Onu sur la migration

PRAGUE, 1er novembre (Reuters) - Le Premier ministre tchèque, Andrej Babis, souhaite que son pays s’affranchisse du cadre fixé par le Pacte mondial sur la migration de l’Onu et il a l’intention d’en discuter avec les formations politiques représentées au sein de sa coalition, rapporte jeudi le site d’information idnes.cz.

Ce retrait suivrait celui Etats-Unis, de la Hongrie et de l’Autriche qui a dit mercredi vouloir en faire autant.

Approuvé en septembre 2016 à l’unanimité par les 193 membres de l’Assemblée générale des Nations Unies, le texte vise à améliorer la gestion internationale des migrants et des réfugiés.

Il doit être formellement adopté en décembre lors d’une conférence organisée à Marrakech, au Maroc. (Jason Hovet, Nicolas Delame pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below