October 30, 2018 / 9:13 AM / 22 days ago

La croissance italienne a stagné au T3

ROME, 30 octobre (Reuters) - L’économie italienne a marqué le pas au troisième trimestre faute d’impulsion de la demande intérieure et du commerce extérieur, montrent les données provisoires du produit intérieur brut (PIB) publiées mardi par l’Istat, l’institut national de la statistique.

Le PIB est ressorti inchangé sur la période juillet-septembre après une croissance de 0,2% au deuxième trimestre. Sur une base annuelle, la croissance ralentit à +0,8% contre +1,2%, confirmant une tendance à l’oeuvre depuis le début de l’année dernière.

Vingt-huit économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une croissance de 0,1% d’un trimestre sur l’autre et de 0,9% sur un an.

L’Italie, en pleine confrontation avec la Commission européenne sur son projet de budget 2019, enregistre ainsi sa plus faible croissance depuis le quatrième trimestre 2014.

Le gouvernement de coalition arrivé au pouvoir en juin a réduit ce mois-ci sa projection de croissance pour 2018 à 1,2% au lieu de 1,5% prévu en avril.

Atteindre ce résultat même révisé supposerait une accélération marquée de l’activité au quatrième trimestre.

Gavin Jones, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below