October 29, 2018 / 8:54 AM / 18 days ago

Concession de Takeda pour obtenir l'aval de l'UE au rachat de Shire

29 octobre (Reuters) - Takeda Pharmaceutical a proposé aux autorités de la concurrence l’Union européenne de vendre un traitement en phase de développement de Shire, afin d’obtenir leur feu vert au rachat du laboratoire britannique.

L’UE craint que les traitements des maladies inflammatoires de l’intestin de Shire et l’entyvio (vedolizumab) du groupe japonais se chevauchent.

Takeda a indiqué avoir proposé au régulateur européen de céder SHP647, traitement de Shire actuellement en cours d’essais cliniques de phase III, ainsi que certains droits qui lui sont associés.

L’entreprise nippone a indiqué qu’elle ne pensait pas que cette question, la seule dont elle discute avec les autorités de l’UE, retarde cette opération de 45,3 milliards de livres (51 milliards d’euros).

Takeda Pharmaceutical a déjà obtenu le feu vert de la Chine, des Etats-Unis et du Brésil. (Arathy S Nair, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below