October 25, 2018 / 2:15 PM / 12 days ago

USA/Immobilier-Dépenses de construction stables en septembre, août relevé

WASHINGTON/NEW YORK, 1er novembre(Reuters) - Principaux indicateurs du marché immobilier américain publiés depuis le début du mois:

* CONSTRUCTION-DÉPENSES STABLES EN SEPT, AOÛT REVU EN HAUSSE

1er novembre - Les dépenses de construction ont été inchangées en septembre, à un record, une nouvelle hausse des investissements dans les projets privés ayant été contrebalancée par la plus forte baisse des projets publics depuis un an.

La stagnation des dépenses de septembre a suivi une augmentation de 0,8% (révisée en hausse par rapport à une progression de 0,1% annoncée initialement) des dépenses d’août, selon les chiffres publiés lundi par le département du Commerce.

Les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur une hausse de 0,1% pour le mois de septembre.

Par rapport au mois de septembre 2017, les dépenses de construction sont en hausse de 7,2%.

La révision en hausse des données du mois d’août pourraient avoir un impact sur l’estimation du gouvernement du PIB du troisième trimestre publiée vendredi, qui étaient à 3,5%.

Les dépenses dans les projets de construction publics ont diminué de 0,9% en septembre, leur plus net repli depuis août 2017, après une hausse de 2,2% le mois précédent.

Les dépenses de l’Etat fédéral ont chuté de 6,8% en septembre, leur plus forte baisse depuis juin 2017, après leur forte progression, de 5,3%, le mois précédent.

Les dépenses de construction des Etats et gouvernements locaux se sont elles aussi contractées, de 0,5%, en septembre. Elles avaient progressé de 2,0% en août.

En revanche, les dépenses de construction privée ont augmenté de 0,3% en septembre, à un niveau record, après avoir été en hausse de 0,4% en août, dopées par les dépenses pour des projets privés tant résidentiels que non-résidentiels.

Les investissements dans les projets privés résidentiels ont rebondi de 0,6% en septembre, après une baisse de 0,4% en août.

Les dépenses dans les projets non-résidentiels, dont les usines et les centrales électriques, ont augmenté de 0,1% en septembre, à un niveau record, après une hausse de 1,4% en août.

Sur le neuf premiers mois de 2018, l’investissement résidentiel s’est contracté et représente un des facteurs de risque pour la croissance américaine, qui est entrée dans sa neuvième année. Les promoteurs souffrent de la hausse des coûts des matériaux et d’une pénurie de terrains et de main d’oeuvre.

Tableau:

Les indicateurs publiés en septembre (Service économique)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below