October 22, 2018 / 2:38 PM / 22 days ago

Feu vert sous conditions de la FTC à la fusion Praxair-Linde

22 octobre (Reuters) - La Commission fédérale du commerce (FTC) américaine a donné lundi son feu vert sous conditions au projet de fusion à 86 milliards de dollars (74,8 milliards d’euros) entre Praxair et Linde, levant ainsi le dernier obstacle à une opération qui créera un champion mondial des gaz industriels, devant Air Liquide.

L’autorité américaine a annoncé lundi qu’elle allait demander au groupe américain et à son homologue allemand de céder des actifs sur neuf marchés de produits de gaz industriels aux Etats-Unis pour répondre aux inquiétudes en matière de concurrence.

Ces actifs seront vendus à des sociétés comme Messer Group et Matheson Tri-Gas Inc, a précisé la FTC.

Les autorités chinoises de régulation ont approuvé le projet de rapprochement entre les deux groupes ce mois-ci.

La Commission européenne, pour sa part, a validé en août ce projet, annoncé en décembre 2016, après des concessions proposées par les deux entreprises, dont la vente d’actifs de Praxair en Europe au japonais Taiyo Nippon Sanso pour cinq milliards d’euros.

L’action Praxair prenait 1,18% à 14h05 GMT à Wall Street et le titre Linde gagnait 2,41% au même moment à Francfort. (Ludwig Burger et Rishika Chatterjee à Bangalore Claude Chendjou pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below