October 16, 2018 / 5:20 PM / a month ago

LEAD 1-Le Premier ministre arménien démissionne pour provoquer des élections

(Actualisé avec citation, contexte)

EREVAN, 16 octobre (Reuters) - Le Premier ministre arménien Nikol Pachinian a annoncé mardi qu’il démissionnait de ses fonctions afin de provoquer la dissolution du Parlement et la tenue d’élections législatives anticipées.

L’ancien chef de file de l’opposition a été porté au pouvoir au mois de mai dernier à la faveur de manifestations populaires.

Cette alternance n’a pas été accompagnée d’élections législatives et Pachinian estime que la composition de l’actuel parlement ne reflète pas la réalité politique du pays.

“Le but de ma démission n’est pas de fuir les responsabilités que j’ai assumées devant vous mais au contraire de porter la révolution de velours jusqu’à son terme par le biais d’élections anticipées et de rendre pleinement le pouvoir au peuple”, a expliqué Nikol Pachinian.

Les derniers scrutins ont montré que les partis qui ne sont pas affiliés au Premier ministre, dont le Parti républicain, l’ex-parti au pouvoir, sont en difficultés.

A l’inverse, Pachinian a le vent en poupe dans les sondages. Et, le mois dernier, lors d’une élection municipale à Erevan, la capitale, l’alliance formée autour du parti de Pachinian a récolté 81% des voix. (Hasmik Mkrtchyan Pierre Sérisier et Henri-Pierre André pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below