October 16, 2018 / 6:39 AM / a month ago

Alès Groupe va pouvoir continuer à discuter avec ses créanciers

PARIS, 16 octobre (Reuters) - Alès Groupe a annoncé mardi avoir obtenu de ses créanciers bancaires et obligataires qu’ils suspendent leur demande d’exigibilité jusqu’au 15 janvier 2019 pour pouvoir poursuivre ses discussions sur la renégociation de ses conditions de financement.

Le groupe de cosmétiques, propriétaire des marques Phyto et Lierac et des parfums Caron, obtient ainsi un troisième délai auprès de ses créanciers après avoir échoué à respecter pour l’exercice 2017 son engagement en matière de ratio de dette nette sur Ebitda (excédent brut d’exploitation).

Alès Groupe a en outre annoncé mardi dans un communiqué qu’il prévoyait de finaliser “dans les prochains jours” la cession de sa filiale Parfums Caron, annoncée début septembre.

Le groupe a par ailleurs engagé un vaste plan de réduction de ses effectifs via une rupture conventionnelle collective, réalisé dans sa quasi-totalité à fin octobre.

Le communiqué :

bit.ly/2J4ISFH (Benjamin Mallet, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below