October 12, 2018 / 9:09 AM / in 2 months

Intel réduit sa part dans ASML à moins de 3%

AMSTERDAM, 12 octobre (Reuters) - Intel a ramené sa participation dans l’équipementier néerlandais des semi-conducteurs ASML Holding à un peu moins de 3%, montre vendredi un avis actualisé du registre de l’AFM, l’autorité des marchés financiers des Pays-Bas.

Le groupe américain et deux autres grands fondeurs, qui avaient pris des participations dans ASML en 2012 en partie pour financer le développement de sa dernière génération de systèmes de lithographie, réduisent progressivement leur parts dans la société néerlandaise.

Cette dernière est spécialisée dans la fabrication de machines utilisées notamment par Intel, Samsung, TSMC et d’autres pour graver les circuits des semiconducteurs.

En décembre 2017, l’AFM avait indiqué que la participation d’Intel était tombée sous un seuil de 5%. (Toby Sterling Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below