October 11, 2018 / 11:58 AM / 5 days ago

Les tensions commerciales menacent la croissance-minutes BCE

FRANCFORT, 11 octobre (Reuters) - Les tensions commerciales pourraient encore freiner la croissance dans la zone euro et les responsables de la Banque centrale européenne (BCE) se sont demandés le mois dernier s’il fallait revoir en baisse leur évaluation des risques, montre le compte-rendu de la réunion de septembre publié jeudi.

Mais ils ont conclu que l’économie de la zone euro faisait preuve d’une grande résistance et que les risques entourant les perspectives de croissance restaient donc équilibrés, même si certains d’entre eux ont souligné que les facteurs responsables du récent ralentissement pourraient ne pas être temporaires, selon le compte-rendu de la réunion du 13 septembre.

La BCE a laissé sa politique monétaire inchangée à l’issue de sa réunion et confirmé son intention de cesser ses achats d’actifs sur les marchés fin décembre, tout en répétant envisager de relever ses taux au plus tôt à l’été 2019.

“Il a été noté que certains facteurs responsables des révisions (à la baisse de la croissance) pourraient ne pas être entièrement de nature transitoire”, selon les “minutes”.

Balazs Koranyi, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below