October 10, 2018 / 10:47 PM / 9 days ago

Trump parle de "correction" à Wall Street, juge la Fed "folle"

ÉRIÉ, Pennsylvanie, 11 octobre (Reuters) - Le président des Etats-Unis, Donald Trump, a déclaré mercredi que la chute de Wall Street était une “correction” attendue depuis longtemps et que la Réserve fédérale, engagée dans un cycle de relèvement des taux d’intérêt, était devenue “folle”.

Le terme de “correction” employé pourrait avoir un sens précis. On parle de correction boursière en cas de baisse d’au moins 10% par rapport au plus haut des dernières 52 semaines.

“En fait, c’est une correction que nous attendions depuis longtemps mais je ne suis vraiment pas d’accord avec ce que fait la Fed”, a déclaré Donald Trump à la presse avant un rassemblement politique en Pennsylvanie.

“Je crois que la Fed est devenue folle”, a-t-il dit.

Wall Street a chuté mercredi - le S&P et le Dow Jones ayant perdu plus de 3% - emportée notamment par un courant de ventes sur les valeurs technologiques, dans un contexte d’inquiétude concernant l’impact des tensions commerciales sur la croissance et d’envolée des rendements obligataires.

La récent hausse des rendements des obligations du Trésor a été alimentée par des signes de vigueur de l’économie américaine, qui ont renforcé les perspectives de poursuite de la hausse des taux de la Fed dans les 12 mois à venir. (Jeff Mason, Mohammad Zargham et Phil Stewart, Juliette Rouillon pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below