October 5, 2018 / 8:33 AM / in 2 months

Salvini (Italie) s'en prend à Juncker et Moscovici, vise 2019

ROME, 5 octobre (Reuters) - Le vice-président du Conseil italien, Matteo Salvini, a accusé vendredi les principaux commissaires européens de détruire l’Union européenne et dit espérer du changement avec les élections européennes de 2019.

Matteo Salvini, qui est également ministre de l’Intérieur, s’en est notamment pris à Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne et à Pierre Moscovici, le commissaire européen aux Affaires économiques.

“Des personnes comme Juncker et Moscovici ont ruiné l’Europe et notre pays”, a déclaré Matteo Salvini aux journalistes à Rome.

“Nous essayons de changer cette Europe de l’intérieur et nous espérons que les élections européennes de mai nous aideront. Sinon, les choses vont être très difficiles.”

Il a ajouté que le gouvernement italien, constitué d’une coalition entre la Ligue (extrême droite), qu’il dirige, et le Mouvement Cinq Etoiles (M5S, anti-système) était parti pour gouverner pendant cinq ans. (Angelo Amante; Danielle Rouquié pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below