October 4, 2018 / 2:37 PM / 2 months ago

USA-Plus forte hausse des commandes à l'industrie depuis 11 mois

WASHINGTON, 4 octobre (Reuters) - Les nouvelles commandes à l’industrie américaine ont enregistré leur plus forte hausse en près d’un an en août, soutenues par une envolée des commandes dans l’aéronautique, mais des signes de faiblesse des dépenses des entreprises en équipement donnent à penser que le secteur manufacturier pourrait marquer le pas.

Les commandes à l’industrie ont augmenté de 2,3% au mois d’août, leur plus forte hausse depuis septembre 2017, a annoncé jeudi le département du Commerce. La statistique de juillet a été révisée pour afficher une baisse de 0,5% des commandes à l’industrie, au lieu d’un recul de 0,8% annoncé précédemment.

Les économistes interrogés par Reuters s’attendaient à un rebond de 2,1% des commandes à l’industrie en août.

Sur un an, elles affichent une hausse de 8,6%.

Le secteur manufacturier, qui représente environ 12% de l’économie américaine, est soutenu par une vigoureuse demande intérieure. Mais son rythme de croissance devrait ralentir progressivement, dans un contexte de pénurie de travailleurs, de tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, de dollar fort et de modération de la croissance mondiale.

L’enquête mensuelle de l’Institute for Supply Management (ISM) publiée lundi a montré que l’activité manufacturière aux Etats-Unis s’était tassée en septembre, plus nettement que prévu, après sa bonne performance du mois précédent où elle avait atteint son niveau le plus élevé depuis mai 2004.

Les commandes d’équipements de transport ont bondi de 13,1% en août, soit leur plus forte hausse depuis juin 2017, portées par l’envolée de 69,1% des commandes d’aéronautique civil et de pièces détachées, particulièrement volatiles. Les commandes d’avions militaires et leurs pièces détachées ont, elles, augmenté de 17,0%. En juillet, les commandes dans le secteur des transports étaient en baisse de 3,6%.

Les commandes automobiles ont augmenté de 1,0% en août, après un gain de 1,6% en juillet. Les commandes de métaux de base, de produits métalliques et d’équipements électroniques ont également progressé. Les commandes de machines, d’ordinateurs et de produits électroniques ont diminué en revanche.

Les commandes de biens d’équipement civils hors aéronautique, considérées comme un bon étalon des projets d’investissement des entreprises, ont baissé de 0,9%, et non pas de 0,5% comme annoncé le mois dernier. Ces commandes, dites de biens d’équipement de base, avaient augmenté de 1,5% en juillet.

Les livraisons de ce type de biens d’équipement, qui entrent dans le calcul de la composante de l’investissement productif du produit intérieur brut (PIB), ont diminué de 0,2%, et non baissé de 0,1% comme annoncé le mois dernier. Elles avaient augmenté de 1,2% en juillet. Les dépenses en équipement des entreprises américaines ont ralenti au deuxième trimestre, après avoir fortement progressé à partir du premier trimestre 2017.

Tableau (Juliette Rouillon pour le service français, édité par Patrick Vignal)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below