October 1, 2018 / 1:15 PM / 2 months ago

Fresenius obtient gain de cause face à Akorn, le titre monte

WILMINGTON, Delaware, 1er octobre (Reuters) - La justice américaine a donné lundi gain de cause à Fresenius en considérant que le groupe allemand de santé pouvait renoncer au rachat de l’américain Akorn pour 4,75 milliards de dollars (4,1 milliards d’euros) sans que cela constitue une rupture de contrat.

Un juge du Delaware a déclaré que le retrait de l’offre de Fresenius était valable et que les documents fournis par Akorn au sujet de ses obligations réglementaires n’étaient “pas sincères ni corrects”.

Le titre Fresenius a pris près de 10% en Bourse de Francfort en réaction à ce jugement tandis que l’action Akorn s’est effondrée d’environ 47% dans les transactions avant l’ouverture à Wall Street avant d’être suspendue.

Le groupe allemand, spécialisé dans les dialyses, a déclaré avoir découvert des irrégularités dans les données publiées par Akorn après l’annonce en 2017 du rachat de ce fabricant américain de traitements génériques.

Fresenius a alors prévenu en février qu’il pourrait annuler cette transaction si sa propre enquête indépendante concluait qu’Akorn n’avait pas respecté les exigences de la Food and Drug Administration (FDA), les autorités sanitaires américaines.

Akorn a ensuite porté ce différend sur le terrain judiciaire en portant plainte contre Fresenius devant la justice du Delaware. (Tom Hals Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below