September 28, 2018 / 8:51 AM / 19 days ago

Les préoccupations de Moscovici sont légitimes mais la croissance remboursera la dette - Di Maio

ROME, 28 septembre (Reuters) - Les préoccupations du commissaire européen Pierre Moscovici sont légitimes mais l’Italie veut le convaincre que la croissance permettra de rembourser sa dette, a déclaré vendredi matin Luigi Di Maio, chef de file du Mouvement 5 Etoiles et vice-président du conseil italien.

Le gouvernement italien de coalition s’est accordé jeudi soir sur un objectif de déficit trois plus fois plus important que la trajectoire fixée par le précédent exécutif.

Le commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires, Pierre Moscovici, a critiqué ce choix d’un budget “hors des clous” et appelé le gouvernement italien à donner la priorité à la réduction de la dette publique, qu’il a qualifiée d’”explosive”.

Di Maio a parallèlement appelé au dialogue avec l’Union européenne, de préférence aux querelles.

Il a précisé qu’il n’était pas inquiet par la réaction des marchés financiers et qu’il aurait prochainement l’occasion de rencontrer les investisseurs. (Bureau de Rome Henri-Pierre André pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below