September 27, 2018 / 2:15 PM / 25 days ago

Draghi (BCE) réclame de nouveaux outils pour encadrer la finance parallèle

FRANCFORT, 27 septembre (Reuters) - Les autorités financières ont besoin de nouveaux outils et de données supplémentaires pour encadrer les fonds d’investissement et plus largement l’ensemble du secteur dit de la “finance parallèle” (“shadow banking”), a déclaré jeudi le président de la Banque centrale européenne (BCE), Mario Draghi.

“La croissance en importance du secteur financier non-bancaire nécessite des ajouts de même ampleur à l’arsenal réglementaire”, a-t-il dit à l’occasion de la conférence annuelle du Conseil européen du risque systémique.

“Les autorités ont aussi besoin d’un accès à des données de haute qualité, et de la capacité de les traiter et de les comprendre, pour appuyer leurs décisions”, a-t-il ajouté. (Francesco Canepa et Balazs Koranyi; Marc Angrand pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below