September 27, 2018 / 7:30 AM / 18 days ago

TomTom pense vendre sa télématique, le titre bondit

AMSTERDAM, 27 septembre (Reuters) - TomTom, le fabricant néerlandais de systèmes de navigation GPS, a annoncé jeudi qu’il étudiait une possible vente de sa division télématique, ce qui fait bondir le titre en Bourse.

L’action TomTom s’adjuge 20% en début de séance, alors que l’indice de la Bourse d’Amsterdam cède 0,17%.

La déclaration intervient une semaine après que Google a annoncé un accord avec l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi pour équiper avec son système d’exploitation Android la prochaine génération d’’infotainment’ embarqué dans leurs véhicules connectés.

Ce partenariat technologique permettra à Renault-Nissan de proposer la navigation par Google Maps, l’accès aux applications automobiles de Google Play Store et la commande vocale via Google Assistant.

Dans la foulée de cette annonce, TomTom avait estimé que cet accord lui ferait probablement perdre des contrats, propos qui avaient entraîné alors une chute de son action.

La division télématique est une activité secondaire mais rentable de TomTom qui a généré 43,9 millions d’euros (51,4 millions de dollars) de chiffre d’affaires au deuxième trimestre.

TomTom, qui a bâti sa renommée sur les appareils personnels de navigation dans les années 2000, a largement misé pour sa croissance future sur la fourniture de solutions de navigation intégrées pour les tableaux de bord des voitures connectées. (Toby Sterling, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below