September 26, 2018 / 6:01 PM / 3 months ago

Argentine-Le peso baisse en attendant le nouvel accord avec le FMI

BUENOS AIRES, 26 septembre (Reuters) - Le peso argentin cédait du terrain mercredi face au dollar, les investisseurs jouant la prudence avant la présentation du nouvel accord de soutien financier de 50 milliards de dollars entre les autorités de Buenos Aires et le Fonds monétaire international (FMI), qui pourrait conduire la banque centrale à réduire ses interventions pour soutenir la monnaie.

Le peso perdait 0,39% à 38,65 pour un dollar vers 17h40 GMT dans des échanges réduits, de nombreux intervenants préférant à l’évidence rester en retrait en attendant des précisions sur l’évolution de la politique monétaire au lendemain de la démission soudaine du gouverneur de la banque centrale, Luis Caputo, remplacé par Guido Sandleris, un proche du ministre de l’Economie, Nicolas Dujovne.

Ce dernier a dit mardi à New York, où il se trouvait à l’occasion de l’assemblée générale annuelle des Nations unies, que les modalités de l’accord révisé avec le FMI étaient en passe d’être arrêtées et qu’elles pourraient être dévoilées ce mercredi.

Dans un communiqué, Guido Sandleris a déclaré pour sa part que “le principal objectif de la banque centrale est de faire baisser l’inflation”, qui devrait dépasser 40% cette année.

Il a ajouté que l’institution voulait “restaurer la stabilité et la prévisibilité des prix”.

Après un entretien avec le président argentin, Mauricio Macri, à New York mardi, la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a assuré que le Fonds était “près de la ligne d’arrivée” dans la conclusion d’un nouvel accord avec Buenos Aires.

Selon certains investisseurs, l’accord pourrait encadrer les fluctuations du peso à l’intérieur d’une fourchette prédéterminée.

La banque centrale a déjà consacré près de 16 milliards de dollars (13,6 milliards d’euros) puisés dans les réserves de changes à la défense du peso depuis le début de l’année. Mais elle n’a pu que limiter la chute de la monnaie, qui atteint désormais près de 50% face au dollar. (Jorge Otaola et Walter Bianchi; Marc Angrand pour le service français, édité par Jean-Stéphane Brosse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below