September 26, 2018 / 9:22 AM / 3 months ago

France-La justice examinera la reprise d’Ascoval le 24 octobre

STRASBOURG, 26 septembre (Reuters) - La chambre commerciale du tribunal de grande instance de Strasbourg, qui devait examiner mercredi les offres de reprise de l’aciérie Ascoval de Saint-Saulve (Nord), a renvoyé le dossier à une prochaine audience, le 24 octobre, après une annonce du gouvernement sur un projet d’accord.

Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a indiqué mardi que le gouvernement avait besoin de cinq semaines pour aider Altifort, une jeune société qualifiée de “repreneur probable”, à réunir les financements pour reprendre l’ancienne aciérie de Vallourec.

Le groupe iranien Boost s’est également manifesté auprès du tribunal par une lettre d’intention.

Ancienne propriété de Vallourec, le site d’Ascoval, qui emploie 270 salariés, a été exclu du périmètre de reprise de sa maison mère, Ascometal, par le groupe suisse Schmolz + Bickenbach, début 2018. (Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below