September 25, 2018 / 6:40 PM / 3 months ago

LEAD 1-Engie dément vouloir céder Electrabel et CNR

(Actualisé pour clarifier qu’Engie dément vouloir céder Electrabel et CNR) (.)

PARIS, 25 septembre (Reuters) - Engie a démenti mardi vouloir céder Electrabel, sa filiale de centrales nucléaires en Belgique, ainsi que sa participation dans la Compagnie nationale du Rhône (CNR).

Ce démenti intervient alors que Le Canard Enchaîné écrit dans son édition à paraître mercredi que la directrice générale d’Engie, Isabelle Kocher, a proposé au PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy, de vendre au groupe public d’électricité les sept réacteurs nucléaires exploités en Belgique par Electrabel.

Isabelle Kocher, ajoute l’hebdomadaire satirique, a aussi proposé qu’EDF rachète la participation de 49% qu’Engie détient dans la Compagnie nationale du Rhône (CNR) - le reste du capital du producteur français d’énergies renouvelables étant public.

“Il n’y a aucun projet de cession d’Electrabel ni de la participation dans CNR”, a déclaré un porte-parole du groupe Engie.

Une porte-parole d’EDF s’est refusée à tout commentaire.

Engie a fait savoir lundi qu’il prévoyait pour cette année un résultat d’exploitation (Ebitda) légèrement inférieur à l’indication fournie précédemment en raison de l’arrêt prolongé de deux réacteurs nucléaires en Belgique. (Geert De Clercq, Dominique Rodriguez, édité par édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below