September 25, 2018 / 3:42 PM / 3 months ago

Hongrie-Des fonds UE en péril pour cause d'irrégularités-document

BUDAPEST, 25 septembre (Reuters) - La Commission européenne a détecté de multiples irrégularités dans des projets financés par l’Union européenne en Hongrie, au risque que l’UE ne retire des fonds de développement représentant plus d’un milliard et demi d’euros.

Citant un document du gouvernement, le site G7.hu explique que les inspecteurs européens ont repéré diverses carences dans la manière dont un organisme public dépendant des services du Premier ministre Viktor Orban a supervisé les projets en questions de 2015 à 2017.

Ils ont également décelé de graves irrégularités dans 25 des 29 projets examinés, ajoute le site.

La Commission européenne s’est refusé à tout commentaire. Le gouvernement hongrois a dit qu’il n’avait perçu aucun obstacle aux financements européens mais le document donne néanmoins une image crue des tensions entre Bruxelles et Budapest.

Une source proche de l’exécutif européen a dit la semaine dernière que le différend existant entre l’UE et la Hongrie sur ces projets financés par Bruxelles ne serait peut-être pas réglé cette année, ce qui pourrait retarder le versement des fonds.

“Nous ne faisons aucun commentaire sur des fuites et le travail d’audit de la Commission n’est pas public”, a déclaré un porte-parole de la Commission mardi.

Ce contentieux ne fait qu’aggraver les problèmes d’Orban avec l’UE qui menace d’imposer des sanctions à la Hongrie, accusée d’enfreindre les règles démocratiques, les libertés publiques et le droit anti-corruption.

“Le décompte et le remboursement des fonds de l’UE est permanent, en parallèle avec la manière dont les projets progressent; nous attendons un nouveau montant substantiel, transféré dans les mois à venir”, déclare de son côté dans un courriel un porte-parole du gouvernement hongrois.

La Hongrie est l’un des principaux bénéficiaires de la manne européenne; elle s’est vue allouer 25 milliards d’euros de fonds structurels et d’investissement sur la période 2014-2020.

Gergely Szakacs et Krisztina Than Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below