September 25, 2018 / 3:35 PM / a month ago

Blanchiment-Plusieurs banques néerlandaises jugées laxistes

AMSTERDAM, 25 septembre (Reuters) - Plusieurs banques néerlandaises contrôlent de façon insuffisante leurs clients et leurs transactions, ce qui laisse la porte ouverte au blanchiment d’argent et à d’autres activités financières illégales, a déclaré mardi la banque centrale des Pays-Bas.

“Nous voyons trop souvent que le secteur bancaire ne joue pas suffisamment son rôle de gardien”, écrit la banque centrale dans un courrier adressé au ministre des Finances.

“Nos vérifications montrent des failles dans plusieurs banques en matière de vérification de la clientèle et des transactions”, ajoute-t-elle sans nommer les établissements concernés.

Le courrier de la banque centrale fait suite à une amende de 775 millions d’euros infligée ce mois-ci au premier groupe financier néerlandais ING pour régler à l’amiable un dossier de blanchiment d’argent. Le directeur financier d’ING a démissionné dans la foulée.

ABN Amro et Rabobank, les deux autres grandes banques des Pays-Bas, ont dit avoir fait de gros efforts pour prévenir le blanchiment d’argent. Des porte-parole des deux groupes se sont cependant refusés à tout commentaire sur les résultats des vérifications effectuées par la banque centrale. (Bart Meijer, Dominique Rodriguez pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below