September 25, 2018 / 10:30 AM / 23 days ago

GRAPHES-Inflation et normalisation monétaire, l'avertissement japonais

PARIS, 25 septembre (Reuters) - L’amorce très prudente de normalisation monétaire au Japon a suscité une mise en garde d’un des membres du comité de politique monétaire de la banque centrale quant au risque qu’elle fait peser sur l’atteinte de l’objectif d’inflation en raison de la hausse des taux à long terme qu’elle a déjà entraînée.

Cette mise en garde, qui n’avait pas été retenue par le comité de politique monétaire de la Banque du Japon (BoJ) au mois de juillet comme le montre le compte rendu publié mardi , contraste aussi avec la tonalité plutôt restrictive des propos tenus ce même jour par le gouverneur de la BoJ, Haruhiko Kuroda [nL8N1WB1F8).

Elle pourrait pourtant s’avérer pertinente pour la zone euro alors que les derniers propos du président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi sur le redressement relativement vigoureux de l’inflation sous-jacente au sein de la zone euro a entraîné une nette hausse des taux longs européens et de l’euro.

La mise en garde du comité de politique monétaire de la BoJ, qui n’est pas attribuée dans le compte-rendu de la réunion de juillet, les minutes des réunions étant anonymisées, consiste à prévenir que la mise en oeuvre d’ajustements de politique monétaire permettant une hausse des taux à long terme dans un contexte de faiblesse des anticipations d’inflation à moyen ou long terme peut entraîner une hausse des taux d’intérêt réels et contribuer par conséquent à entretenir la faiblesse de l’inflation.

L’adoption par la BoJ d’un objectif plus flexible de taux d’intérêt à long terme a déclenché une hausse des taux longs, les taux à 10 ans nominaux atteignant des plus hauts depuis début 2016 alors que les anticipations d’inflation restent très faibles et ne s’inscrivent pas sur une pente ascendante.

La zone euro, qui n’est pas sortie d’une période prolongée de faible inflation, même si la durée en est moindre qu’au Japon, pourrait être exposée au même risque d’une amorce de normalisation monétaire entraînant une hausse des taux longs nominaux dans un contexte d’absence de redressement des anticipations d’inflation et donc une hausse encore plus marquée des taux réels au risque de peser sur l’activité et la réalisation de l’objectif d’inflation.

Les réactions de marché aux propos tenus lundi par le président de la BCE sur le redressement relativement vigoureux de l’inflation sous-jacente au sein de la zone euro, illustrent en partie ce risque.

Les taux longs à dix ans ont pris cinq points de base, cinq fois plus que les anticipations d’inflation à cinq ans au sein de la zone euro.

L’euro s’est apprécié, atteignant 1,1815 dollar pour la première fois depuis plus de trois mois, une tendance qui serait défavorable à la réalisation de l’objectif d’inflation si elle se confirmait, car elle déprimerait les prix à l’importation.

La devise européenne a rapidement reperdu le terrain gagné quand il est apparu que Mario Draghi ne faisait pas référence aux développements de l’inflation publiée au sein de la zone euro, dont les chiffres en première estimation pour le mois de septembre seront dévoilés vendredi, mais aux hypothèses sur lesquelles les projections à long terme de la BCE sont fondées, commentent les analystes sur les changes de Commerzbank.

“Cela a toutefois montré ce qui importe aux marchés en ce moment. Ce qui leur importe c’est de savoir à quel moment la BCE commence à utiliser à nouveau les taux d’intérêt pour contrôler l’inflation”, ajoutent-ils.

“C’est pour cela que les marchés ont réagi si fortement aux propos de Draghi et cela montre aussi qu’il y a un potentiel d’appréciation manifeste de l’euro une fois que la BCE commencera à relever effectivement ses taux d’intérêt.”

Sources :

*If you only want to hear what you want to hear. Daily Currency Briefing. Commerzbank. 25 septembre 2019

*Minutes of the monetary policy meeting on July 30 and 31, 2018. Bank of Japan. 25 septembre 2018. Page 18. here

Marc Joanny, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below