September 21, 2018 / 10:34 AM / 2 months ago

Une société danoise de cannabis en Bourse, une première en Europe

* Le Danemark a légalisé l’usage médical et la production

* Le cannabis a des vertus médicinales-scientifiques

* Inquiétudes sur les approvisionnements en Europe-DG

par Jacob Gronholt-Pedersen

COPENHAGUE, 21 septembre (Reuters) - StenoCare, une société danoise de cannabis, se prépare à entrer en Bourse (IPO) de Copenhague le mois prochain, une première du genre en Europe, signe de l’intérêt croissant des investisseurs pour le secteur.

Selon des scientifiques, de nouvelles études permettent d’établir que le cannabis peut soulager les patients souffrant d’épilepsie et d’autres affections - douleurs chroniques, sclérose en plaques ou encore nausées liées à la chimiothérapie - ce qui suscite un regain d’intérêt pour cette plante.

Le Danemark figure parmi les pays européens, aux côtés notamment de l’Allemagne, de la Grande-Bretagne, de la République tchèque et de l’Italie, a avoir autorisé le cannabis dans le cadre d’une prescription médicale.

Le Danemark est également l’un des rares pays européens à autoriser la production du cannabis sur place.

StenoCare, première société danoise à obtenir l’autorisation d’importer, de produire et de vendre de l’huile de cannabis au Danemark, a déclaré vouloir aller en Bourse pour lever des fonds afin de créer son propre site de production, ce qui lui permettrait d’exporter vers d’autres marchés européens.

“La sécurité d’approvisionnement suscite des inquiétudes en Allemagne et dans d’autres pays, car la capacité de production mondiale n’est pas suffisante pour répondre à la demande”, a déclaré à Reuters le directeur général, Thomas Skovlund Schnegelsberg.

“Pour sécuriser l’approvisionnement du Danemark et des autres marchés européens, nous devons avoir notre propre production”, a-t-il ajouté.

ENGOUEMENT POUR LE CANNABIS

StenoCare, qui importe actuellement son cannabis auprès du canadien CannTrust, a souligné que son IPO serait la première du genre en Europe.

En juin, le Canada est devenu le deuxième pays au monde, après l’Uruguay, à légaliser totalement la marijuana.

Le cannabis à usage récréatif est toujours interdit au Danemark, mais on en trouve facilement dans des certains quartiers de la capitale Copenhague, comme à Christiania, et les autorités ne répriment que rarement cette activité illégale.

L’utilisation du cannabis à des fins récréatives et thérapeutiques connaît ces derniers temps un certain engouement. Coca-Cola discute d’un partenariat avec le groupe canadien Aurora Cannabis en vue de commercialiser des boissons contenant des infusions de cannabis, selon la chaîne de télévision canadienne BNN Bloomberg.

“Comme beaucoup d’autres dans l’industrie des boissons, nous surveillons de près la croissance du cannabidiol (CBD) non psychoactif comme ingrédient dans les boissons de bien-être fonctionnel à travers le monde”, a déclaré la semaine dernière Coca-Cola.

Le CBD est un des constituants du cannabis.

StenoCare, créé l’an dernier par Thomas Skovlund Schnegelsberg et son directeur général délégué Soren Kjaer, prévoit de lever 18,6 millions de couronnes danoises (2,5 millions d’euros) dans le cadre de son IPO à Copenhague.

La période de souscription commence le 24 septembre et s’achève le 9 octobre avec une cotation prévue le 26 octobre.

Le prix de l’IPO est fixé à 8,80 couronnes, valorisant StenoCare 59,7 millions de couronnes (huit millions d’euros). (Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below