September 20, 2018 / 2:54 PM / 2 months ago

Le concessionnaire du pont de Gênes devra payer pour sa reconstruction

ROME, 20 septembre (Reuters) - Le gouvernement italien va exiger de la société Autostrade per l’Italia, concessionnaire du pont Morandi, qu’elle règle la facture de la reconstruction de l’ouvrage qui s’est effondré le mois dernier à Gênes, montre un projet de décret que Reuters a pu consulter.

Filiale d’Atlantia’s, Autostrade devra également avancer sous 30 jours les fonds nécessaires au rétablissement du trafic automobile sur les lieux de la catastrophe, dit ce décret qui doit être publié dans quelques jours.

Interrogé sur le sujet, le président du Conseil italien, Giuseppe Conte, a déclaré qu’Autostrade devra soutenir le financement de la reconstruction du pont sans pour autant être invitée à contribuer aux travaux.

Quarante-trois personnes ont péri dans la catastrophe qui s’est produite le 14 août lorsqu’une partie de l’ouvrage s’est effondrée, précipitant des dizaines de véhicules une cinquantaine de mètres en contrebas.

La justice italienne s’interroge sur la responsabilité d’Autostrade et a ouvert une enquête pour homicides à l’encontre d’une vingtaine de suspects, dont plusieurs sont des dirigeants de la société. (Stefano Bernabei, Nicolas Delame pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below