September 19, 2018 / 11:49 AM / a month ago

Ryanair envisage une base en France après un jugement favorable

19 septembre (Reuters) - Ryanair a déclaré mercredi envisager de réimplanter une base d’exploitation en France après la décision rendue la veille par la Cour de cassation annulant une condamnation de la compagnie à bas coûts pour travail dissimulé à Marseille.

“Nous nous réjouissons de la décision de la Cour de cassation, qui permet à Ryanair d’envisager à nouveau d’entrer sur le marché français. Nous menons d’ores et déjà des discussions avec un certain nombre d’aéroports français et avec le ministère du Travail”, déclare Eddie Wilson, directeur des ressources humaines du groupe, dans un communiqué.

“Nous espérons qu’elles conduiront Ryanair à annoncer la création de plusieurs bases en France dans un proche avenir, mais avec des pilotes et du personnel navigant basés en France, avec des contrats de droit français et payant leurs cotisations sociales en France plutôt qu’en Irlande”, ajoute-t-il.

Le groupe avait été condamné en octobre 2014 par la cour d’appel d’Aix-en-Provence à 200.000 euros d’amende pour travail dissimulé sur sa base de Marseille entre 2007 et 2010.

La Cour de cassation a considéré que le droit européen autorisait la compagnie irlandaise à appliquer des contrats de droit irlandais dans le cadre de cette prestation de service de trois ans à Marseille. Elle a renvoyé l’affaire devant la cour d’appel de Paris. (Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, avec Emmanuel Jarry, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below