September 18, 2018 / 3:41 AM / in 3 months

La nouvelle action US ne marchera pas avec la Chine-régulateur

TIANJIN, Chine, 18 septembre (Reuters) - Les actions commerciales des Etats-Unis contre la Chine ne marcheront pas parce qu’elle dispose d’importants outils politiques pour en limiter l’impact, a estimé mardi le vice-président de l’autorité chinoise des marchés financiers.

Fang Xinghai, vice-président de l’autorité chinoise de réglementation des valeurs mobilières, la CSRC, a déclaré lors d’une conférence à Tianjin qu’il espérait que les deux parties pourraient s’asseoir à la table des négociateurs et négocier sur le commerce. Il a dit espérer de bonnes relations commerciales sino-américaines à long terme.

“Le président Trump est un homme d’affaires implacable. Il essaie de faire pression sur la Chine pour qu’il puisse obtenir des concessions dans nos négociations. Je pense que ce genre de tactique ne marchera pas avec la Chine”, a déclaré Fang Xinghai.

Donald Trump a lancé lundi une nouvelle étape de sa guerre commerciale avec la Chine en annonçant la taxation de 200 milliards de dollars (170 milliards d’euros) d’importations chinoises à partir de lundi prochain.

Le président américain a ajouté que si la Chine ripostait, les Etats-Unis passeraient à “la phase trois” et taxeraient 267 milliards de dollars d’importations chinoises supplémentaires, ce qui fait que la quasi-totalité des exportations de la Chine vers les Etats-Unis seraient taxées.

“S’il applique des droits de douane sur la totalité des exportations chinoises vers les États-Unis - ce qu’il dit vouloir faire - même dans ce scénario, l’impact négatif sur l’économie chinoise sera d’environ 0,7%”, a déclaré Fang Xinghai.

Il n’a pas précisé s’il faisait référence à l’impact sur le montant du produit intérieur brut (PIB) ou sur le taux de croissance du PIB.

Les Etats-Unis ont “empoisonné” l’atmosphère des négociations, a ajouté le vice-président de la CSRC.

Il a toutefois ajouté que les deux parties pouvaient discuter de la manière de réduire le déficit commercial des Etats-Unis avec la Chine.

Le vice-Premier ministre Liu He doit convoquer une réunion à Pékin mardi matin pour discuter de la réponse du gouvernement à la décision américaine, selon l’agence Bloomberg. (Kevin Yao; Danielle Rouquié pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below