September 4, 2018 / 3:32 PM / 22 days ago

France-Les entreprises de proximité recrutent moins

PARIS, 4 septembre (Reuters) - Les embauches dans les entreprises de proximité ont ralenti au premier semestre en France, 16% de celles qui possèdent au moins un salarié ayant recruté au cours de la période contre 22% il y un an, selon des données publiées mardi par l’U2P.

L’organisation, qui regroupe 2,3 millions d’entreprises artisanales, commerciales et libérales, souligne que la baisse a touché tous les secteurs à l’exception notable de l’artisanat de fabrication, où la proportion des recruteurs a augmenté de six points à 20%, et de l’artisanat des services, où elle est restée stable à 13%.

Malgré une chute de neuf points d’un an sur l’autre, le secteur qui recrute le plus reste l’hôtellerie-restauration (25%), juste devant les travaux publics, en baisse d’un point à 24%.

En tenant compte des entreprises qui n’ont pas de salarié, la baisse du premier semestre a été plus contenue : 7% ont recruté contre 9% il y a un an.

Les intentions d’embauche pour le deuxième semestre sont par ailleurs stables à 11%.

La part des CDI dans les embauches du premier semestre est repartie franchement à la hausse pour atteindre 54% contre 45% l’an passé, tandis que la proportion de CDD est passée dans le même temps de 50% à 41%.

Les contrats en alternance (apprentissage et professionnalisation) ont représenté 4% des embauches, un niveau inchangé par rapport à début 2017, mais ils représentent 21% des intentions d’embauche pour le deuxième semestre.

“On peut y voir une preuve d’optimisme des chefs d’entreprise devant la volonté affichée par le gouvernement d’encourager et de développer l’apprentissage, notamment à travers la loi Avenir professionnel”, souligne l’U2P.

Le recours au temps partiel a reculé dans la totalité des secteurs d’activité, excepté l’artisanat du bâtiment, pour s’établir à 25% au premier semestre contre 31% un an plus tôt.

Enfin, 23% des entreprises ont signalé des difficultés de recrutement contre 30% il y a un an : 70% des entreprises ayant eu du mal à recruter évoquent des problèmes de qualification, et 63% l’absence de candidature aux postes proposés.

Ces données sont issues d’une enquête réalisée par l’Institut I+C auprès d’un panel de 6.200 entreprises “largement représentatif” des secteurs de l’artisanat, du commerce de proximité et des professions libérales. (Yann Le Guernigou, édité par Sophie Louet)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below