September 4, 2018 / 2:26 PM / 6 days ago

USA/Immobilier-Hausse plus forte que prévu des mises en chantier

(.)

WASHINGTON/NEW YORK, 19 septembre (Reuters) - Principaux indicateurs du marché immobilier américain publiés depuis le début du mois:

* MISES EN CHANTIER +9,2% À 1,282 MILLION D’UNITÉS

19 septembre - La croissance de la construction immobilière a dépassé les prévisions en août, un point positif pour un marché immobilier resté à la traîne de l’économie dans son ensemble dans un contexte de remontée des taux d’intérêt.

Les mises en chantier ont augmenté de 9,2% pour atteindre 1,282 million d’unités en rythme annualisé et en données corrigées des variations saisonnières (CVS), a annoncé le département du Commerce mercredi, alors que les analystes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur un chiffre de 1,235 million.

Le département du Commerce a revu en hausse le chiffre de juillet, à 1,174 million contre 1,168 million en première estimation.

La statistique est par nature irrégulière et peut donner lieu à d’importantes révisions. La hausse d’août est pour l’essentiel le fait du segment des immeubles d’habitation, un segment particulièrement volatil, qui enregistre un bond de 29,3% à 406.000 unités.

La construction de résidences individuelles, qui représentent la plus grande partie du marché, affiche un gain plus modeste, de 1,9% à 876.000 unités.

En revanche, le nombre de permis de construire a diminué de 5,7% à 1,229 million d’unités, après un gain confirmé de 0,9% en juillet, à 1,303 million.

Tableau:

* LA CONFIANCE DES PROMOTEURS SE MAINTIENT, SELON LA NAHB

18 septembre - L’indice de confiance des professionnels du secteur de l’immobilier est resté stable à 67 en septembre, selon l’enquête de la fédération professionnelle NAHB publiée mardi.

Les économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un léger repli à 66.

Le sous-indice mesurant l’opinion des professionnels interrogés sur les ventes de logements individuels a progressé à 74 contre 73 en août et celui mesurant leur opinion sur les ventes à un horizon de six mois a avancé à 74 après 72.

* HAUSSE DE 0,1% DES DÉPENSES DE CONSTRUCTION EN JUILLET

4 septembre - Les dépenses de construction n’ont que légèrement augmenté en juillet, freinées par une forte baisse dans les structures privées non résidentielles.

Elles ont progressé de 0,1% à 1.315 milliards de dollars (1.140 milliards d’euros) en rythme annualisé, selon les chiffres publiés mardi par le département du Commerce.

La baisse de juin a été révisée à -0,8% au lieu de -1,1%.

Les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur une progression de 0,5% en juillet.

Par rapport au mois de juillet 2017, les dépenses de construction sont en hausse de 5,8%.

Les dépenses dans les projets privés résidentiels ont rebondi de 0,6% après deux mois consécutifs de repli.

Alors que les dépenses de construction privée ont augmenté, la tendance générale a marqué le pas, les promoteurs continuant à souligner la hausse des coûts des matériaux, le manque de terrain et la pénurie de main d’oeuvre. L’investissement résidentiel s’est contracté sur l’ensemble du premier semestre.

Les dépenses dans les structures non résidentielles, qui incluent les usines et centrales électriques, ont baissé de 1,0% en juillet, après une hausse de 0,1% le mois précédent. Il s’agit de leur plus fort repli depuis août 2017.

Dans le public, les dépenses de construction ont progressé de 0,7%, après un recul de 1,7% en juin. Les dépenses de l’Etat fédéral ont rebondi de 2,5% après une baisse de 3% le mois précédent.

Tableau

Les indicateurs publiés en août (Service économique)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below