September 3, 2018 / 2:24 PM / 2 months ago

Un tribunal brésilien annule la suspension du glyphosate

BRASÍLIA, 3 septembre (Reuters) - Un tribunal brésilien a annulé lundi une décision de justice suspendant l’utilisation du glyphosate, autorisant de facto les agriculteurs du pays à continuer d’utiliser le désherbant controversé au moment où vont débuter les semis de graines de soja.

Le mois dernier, un juge brésilien avait suspendu l’enregistrement auprès des autorités de tout nouveau produit à base de glyphosate pour une durée de 30 jours, dans l’attente d’une “réévaluation toxicologique” de l’agence de veille sanitaire Anvisa.

Ce délai de 30 jours expirait lundi.

Le Brésil, premier exportateur mondial de soja, utilise massivement les produits à base de glyphosate, dont le groupe américain Monsanto, désormais filiale de l’allemand Bayer , est le principal fournisseur.

Bayer et Monsanto n’ont pas donné suite à des demandes de commentaire.

La justice américaine a reçu des centaines de plaintes accusant les produits de Monsanto, notamment le Roundup, son désherbant le plus commercialisé, de provoquer des cancers.

Bayer et sa filiale affirment que des décennies d’utilisation et de nombreuses réévaluations des autorités sanitaires montrent que le glyphosate est sûr. (Ricado Brito, Ana Mano et Jake Spring, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below