August 30, 2018 / 9:12 AM / 20 days ago

BOURSE-Iliad chute à nouveau, le marché toujours plus pessimiste sur le T2 (actualisé)

(Actualisé avec déclarations de Bouygues §§8-9)

PARIS, 30 août (Reuters) - Le titre Iliad chute à nouveau jeudi à la Bourse de Paris, portant à plus de 20% son repli sur un mois, alors que la publication par le concurrent Bouygues Telecom de bonnes performances au deuxième trimestre alimentent les craintes sur les résultats commerciaux de la maison mère de Free.

A 12h41, l’action recule de 5,71% à 114 euros, accusant l’un des replis les plus marqués du SBF 120 (-0,24%).

“Le marché anticipe désormais une forte baisse du nombre d’abonnés mobiles chez Iliad, suite à la publication de ceux de Bouygues”, commente Stéphane Beyazian, analyste chez Raymond James.

Bouygues Telecom a indiqué jeudi avoir recruté 41.000 abonnés à ses offres de téléphonie mobile au deuxième trimestre. Ses concurrents Orange et SFR ont pour leur part déjà annoncé avoir gagné respectivement 36.000 et 13.000 abonnés mobiles sur la période.

Les derniers chiffres publiés par Bouygues “laissent à penser implicitement que Free est le seul des quatre opérateurs qui va afficher un déclin de son nombre d’abonnés pour le deuxième trimestre, tant dans le fixe que dans le mobile”, pointe Grégoire Laverne, directeur général adjoint de Roche-Brune AM.

Iliad publiera ses résultats du deuxième trimestre mardi prochain, 4 septembre.

LE TITRE AU PLUS BAS DEPUIS 2012

Fin juillet, des craintes sur l’évolution du parc d’abonnés de Free Mobile avaient déjà fait chuter le titre Iliad en Bourse. Depuis, les doutes ne se sont pas dissipés et la valeur n’a cessé de dégringoler tout au long du mois d’août.

Face à la fébrilité des marchés, Iliad avait précisé début août que la forte concurrence sur le marché au deuxième trimestre avait essentiellement pénalisé son offre d’entrée de gamme, soulignant que son offre la plus chère à 19,99 euros par mois avait poursuivi sa progression.

Les dirigeants de Bouygues ont, pour leur part, indiqué ce jeudi lors de la présentation de leurs résultats, qu’une grande partie des abonnés mobiles recrutés sur la période étaient d’importants consommateurs de données mobiles - et donc souscripteurs d’offres généreuses en la matière - sans préciser leur provenance.

Le titre Iliad accuse un repli de 22,15% sur un mois, ce qui porte à près de 43% son repli depuis le début de l’année, l’une des pires performances au sein du SBF 120.

L’action Iliad évolue au plus bas depuis juillet 2012, époque à laquelle le groupe venait de lancer son offre Free mobile.

“Tous les yeux du marché sont rivés sur le lancement d’une nouvelle Freebox mi-septembre. Ce lancement se doit d’être un vrai succès commercial pour permettre à l’opérateur de redresser la barre”, indique Grégoire Laverne.

Blandine Hénault, avec Gwénaëlle Barzic, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below