August 28, 2018 / 2:39 PM / 3 months ago

USA-Le déficit des biens s'accroît avec le recul des exports

WASHINGTON, 28 août (Reuters) - Le déficit des échanges de biens entre les Etats-Unis et le reste du monde a nettement augmenté en juillet sous l’effet d’une chute des exportations de produits agricoles, ce qui laisse penser que la contribution du commerce extérieur à la croissance risque d’être négative au troisième trimestre.

Le déficit des échanges de biens a augmenté de 6,3% à 72,2 milliards de dollars (61,7 milliards d’euros) le mois dernier, montrent des données publiées mardi par de département du Commerce.

Les exportations de biens ont reculé 1,7% à 140,0 milliards de dollars avec la baisse de 6,7% des ventes de produits alimentaires, aliments et boissons, en partie du fait d’une poursuite du recul des exports de soja par les agriculteurs américains. Ces derniers avaient augmenté leurs livraisons en avril et mai avant l’entrée en vigueur début juillet de tarifs douaniers mis en oeuvre par la Chine sur cette denrée en représailles à des relèvements de droits de douanes adoptés par Washington sur des produits chinois.

Les exportations de biens d’équipement et de biens de consommation ont aussi reculé le mois dernier mais celles de voitures ont augmenté.

Les importations de biens ont augmenté de 0,9% à 212,2 milliards de dollars en juillet avec les achats de produits alimentaires, de fournitures pour l’industrie et de biens d’équipement.

Les importations d’automobiles ont aussi augmenté mais celles de biens de consommation ont diminué.

Le gouvernement américain a dit le mois dernier que la contribution du commerce extérieur avait représenté 1,6 point de pourcentage sur la croissance de 4,1% en rythme annualisé enregistrée au deuxième trimestre.

En dépit de la contribution négative des échanges extérieurs attendue au troisième trimestre, la croissance de l’économie américaine devrait rester soutenue sur la période juillet-septembre.

Le département du Commerce a aussi fait état mardi d’une hausse de 0,7% des stocks des grossistes et d’une hausse de 0,4% de ceux des détaillants, le mois dernier, ce qui laisse penser que la contribution des stocks à la croissance devrait être positive au troisième trimestre.

La variation des stocks avait retiré un point de pourcentage à la croissance du PIB au deuxième trimestre. (Lucia Mukitani, Marc Joanny pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below