August 23, 2018 / 7:33 PM / a month ago

Total/Mer du Nord-Echec des discussions, grèves maintenues

LONDRES, 23 août (Reuters) - Les discussions entre Total et les travailleurs employés sur trois plates-formes du géant pétrolier français dans le secteur britannique de la mer du Nord ont échoué jeudi, ce qui signifie qu’une série de grèves prévue aura bien lieu, a dit le syndicat britannique Unite.

“Les discussions avec Total (...) ont échoué aujourd’hui. De ce fait, les actions que nous avions prévues sont maintenues. Unite va consulter ses membres dans les jours à venir concernant la marche à suivre”, précise le syndicat dans un communiqué.

Après une grève de 12 heures intervenue le 13 août sur les plates-formes d’Alwyn, d’Elgin et de Dunbar, et une autre de 24 heures le 20 août, de nouveaux arrêts de travail sont programmés les 3 et 17 septembre ainsi que les 1er, 15 et 29 octobre.

Les salariés entendent ainsi protester contre les changements envisagés dans leurs plannings de travail et négocier leurs conditions de rémunération.

Les champs pétroliers concernés produisent environ 45.000 à 50.000 barils par jour (bpj) de de pétrole brut de référence Brent Blend et Forties. Ils contribuent aussi à hauteur d’environ 10% a la production totale de gaz naturel en Grande-Bretagne. (Amanda Cooper, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below