August 22, 2018 / 1:20 PM / 3 months ago

USA-Lowe's réduit ses prévisions et ferme l'enseigne Orchard

21 août (Reuters) - Lowe’s a abaissé mercredi ses prévisions de résultats annuels alors qu’il a entrepris de réduire ses stocks et de fermer définitivement l’enseigne Orchard Supply Hardware sur fond de ralentissement du marché de la construction aux Etats-Unis.

L’action Lowe’s recule de près de 3% à 97,03 dollars en avant-Bourse à Wall Street, le numéro deux des magasins de bricolage et d’aménagement intérieur aux Etats-Unis ayant également publié un chiffre d’affaires à magasins constants inférieur aux attentes pour le trimestre clos le 3 août, le deuxième de son exercice décalé.

Le groupe américain a fait savoir qu’il fermerait les 99 magasins de jardinage et de bricolage Orchard Supply d’ici la fin de son exercice annuel, ce qui se traduira par une charge de 390 à 475 millions de dollars (335,8-408,9 millions d’euros) au second semestre.

Lowe’s compte également réduire sa gamme de produits à faible croissance au profit des modèles plus dynamiques.

“La modification des prévisions de résultats de Lowe’s est liée à la sortie d’Orchard Supply Hardware et à la rationalisation des stocks”, déclare dans un communiqué le directeur général Marvin Ellison, qui a pris ses fonctions en juillet.

Selon la presse américaine, les 4.000 salariés d’Orchard Supply n’ont été informés que mardi de la fermeture définitive de l’enseigne.

Orchard Supply, né de la scission de Sears Holdings en 2011, a été racheté par Lowe’s en 2013 et devait permettre au groupe américain de tirer profit des emplacements de choix de l’enseigne dans des Etats comme la Californie, où Home Depot , le numéro un américain, est fortement implanté.

Mais Lowe’s n’est pas parvenu à préserver ses marges et la croissance des ventes à magasins comparables est restée à la traîne de celle de Home Depot pendant plusieurs années.

L’IMMOBILIER AU RALENTI

Les mises en chantier de logements neufs aux Etats-Unis ont rebondi moins que prévu en juillet, après être tombées à un plus bas de neuf mois en juin, donnant à penser que le marché immobilier devrait continuer de marquer le pas pour le reste de l’année sur fond de remontée des taux d’intérêt, de hausse des coûts et de pénurie de la main d’oeuvre.

Lowe’s prévoit une croissance de ses ventes d’environ 4,5% pour l’exercice en cours et une hausse d’environ 3% du chiffre d’affaires des magasins ouverts depuis au moins un an, ce qui est en dessous de ses précédentes prévisions.

La chaîne de magasins a également réduit sa prévision de bénéfice pour l’ensemble de l’année de 90 cents, dans une fourchette de 4,50 à 4,60 dollars par action.

Au deuxième trimestre, les ventes à magasins comparables ont augmenté de 5,2%, contre un consensus de 5,34%, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

La semaine dernière, Home Depot a publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes à la faveur d’un rebond de la demande pour les produits saisonniers.

Le bénéfice net de Lowe’s a augmenté de 7% à 1,52 milliard de dollars au deuxième trimestre. Hors éléments exceptionnels, la chaîne a gagné 2,07 dollars par action, contre une prévision de 2,02 dollars. Les ventes nettes ont crû de 7% à 20,89 milliards de dollars, également au-dessus des attentes.

Lowe’s a par ailleurs recruté David Denton, actuel directeur financier de CVS Health, qui rejoindra le groupe au même poste au second semestre 2018. (Aishwarya Venugopal à Bangalore Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below