August 21, 2018 / 9:57 AM / a month ago

Tsipras affirme qu'un nouveau jour se lève pour la Grèce

ATHENES, 21 août (Reuters) - Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a estimé mardi que la Grèce avait des raisons d’espérer des jours meilleurs alors que le pays est sorti lundi de son troisième et dernier plan de renflouement financier, mettant fin à neuf années de crise de la dette.

“Aujourd’hui, un jour nouveau se lève sur notre pays, un jour historique”, a déclaré Tsipras lors d’une déclaration télévisée depuis l’île d’Ithaque.

“Notre pays a regagné le droit de façonner son propre avenir”, a-t-il ajouté sur celle île légendaire dans laquelle Ulysse, héros de l’Odyssée du poète Homère, est revenu après un périple de dix années.

“Les plans de renflouement, l’austérité, la récession et la désertification sociale sont terminés”, a-t-il affirmé.

La Grèce a reçu au total 260 milliards d’euros d’aide financière depuis avril 2010 en contrepartie d’une politique d’austérité drastique. Elle est le dernier des pays membres de l’Union européenne à sortir de la tutelle des mémorandums d’ajustement, après l’Irlande en 2013, l’Espagne et le Portugal en 2014, et Chypre en 2016.

Athènes s’est notamment engagé à dégager un excédent budgétaire primaire - hors service de la dette - de 3,5% du PIB jusqu’en 2022 puis de 2,2% jusqu’en 2060.

Michele Kambas et George Georgiopoulos; Pierre Sérisier pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below