July 20, 2018 / 4:01 AM / 2 months ago

L'économie nord-coréenne malmenée par les sanctions en 2017

SEOUL, 20 juillet (Reuters) - La Corée du Nord, lourdement sanctionnée par la communauté internationale pour son programme nucléaire et balistique, a connu l’an dernier une récession économique sans précédent depuis 20 ans, rapporte vendredi la banque centrale sud-coréenne.

Son produit intérieur brut s’est, selon elle, contracté de 3,5% en 2017. Il s’agit du recul le plus important depuis 1997. Le PIB avait alors baissé de 6,5% et le pays avait connu une famine dévastatrice.

La production industrielle, qui représente environ un tiers du PIB, a baissé de 8,5% l’an dernier, en raison de la limitation des importations de pétrole, dans le cadre des sanctions. La production agricole et les activités de construction ont quant à elle reculé respectivement de 1,3% et 4,4%.

“Les sanctions ont été plus sévères en 2017 qu’en 2016. Le commerce extérieur a baissé de manière significative avec l’interdiction des exportations de charbon, d’acier, de pêche et de produits textiles, mais il est difficile d’avancer des chiffres”, a commenté un représentant de la banque centrale sud-coréenne.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un s’est engagé à démanteler son arsenal nucléaire lors de sa rencontre historique avec Donald Trump, le 12 juin à Singapour. (Cynthia Kim et Hayoung Choi, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below