July 18, 2018 / 12:26 PM / 5 months ago

LEAD 1-La Hongrie rejette le Pacte de l'Onu sur la migration

(Précisions, déclarations du ministre)

BUDAPEST, 18 juillet (Reuters) - Le Pacte mondial sur la migration, qui doit être entériné en décembre prochain sous les auspices des Nations unies, est “une menace pour le monde” et la Hongrie ne peut que le dénoncer, a déclaré mercredi le ministre hongrois des Affaires étrangères, Peter Szijjarto.

“Ce document est tout à fait contraire aux intérêts de la Hongrie en matière de sécurité”, a-t-il dit lors d’une conférence de presse.

La Hongrie ne sera pas présente à la réunion de Marrakech en décembre, où ce pacte doit être adopté, et votera contre le texte si un vote est organisé à l’Assemblée générale de l’Onu, a ajouté le chef de la diplomatie hongroise.

Vendredi dernier, 192 Etats des Nations unies – tous les membres sauf les Etats-Unis, qui se sont retirés des négociations en décembre 2017 – ont entériné la notion de ce pacte “pour une migration sûre, ordonnée et régulée”.

“Ce pacte est une menace pour le monde car il pourrait inspirer des millions” de candidats à l’émigration, a estimé Peter Szijjarto. “C’est un document outrancier, partial et qui encourage la migration. Il pose comme hypothèse que la migration est un phénomène positif et inévitable.”

“Nous, nous considérons que la migration est quelque chose de mauvais, qui a des conséquences extrêmement graves pour la sécurité”, a poursuivi le ministre hongrois. (Gergely Szakacs; Guy Kerivel pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below